Un nouveau défi aussi ridicule que dangereux est actuellement en train de faire fureur chez les jeunes. Aussitôt partagé sur les réseaux sociaux, des cas d’hospitalisation ont été enregistrés.

Publicité

Apparu il y a à peine un mois, ce jeu de mauvais goût qui peut avoir des conséquences désastreuses a déjà fait le tour du monde en causant de nombreuses blessures. 

Il s’agit du « Skull-Breaker Challenge », qui consiste à réaliser des vidéos sur la plateforme TikTok avec trois personnes qui sautent en l’air. Celles positionnées sur chaque côté balaient d’un coup de jambe l’individu, le faisant chuter brusquement et sans qu’il s’y attende.

Résultat : la tête heurte violemment le sol sans que la « victime » ait le temps de se rendre compte de la supercherie. 

TikTok a dû réagir rapidement dans un communiqué publié le 27 février en lançant un avertissement lié à la diffusion de « défis dangereux ».

Les parents, inquiets, ne cessent d’exprimer leur crainte, notamment sur Facebook où ils appellent les adolescents à arrêter ce qu’il leur semble être un divertissement, mais qui, en vrai, représente une véritable menace pour la vie de leurs camarades. 

Notons que ceux qui se prêtent à ce jeu ne sont pas informés du croche-pied qui les fera tomber, sans compter qu’ils risquent des fractures, des commotions cérébrales, ou pire, la mort !

Valerie Hodson/Facebook

La mère d’un jeune a justement alerté ses contacts en diffusant la photo de son fils hospitalisé pour un traumatisme crânien suite au Skull-Breaker Challenge.

Publicité

D’autres publications pullulent sur la toile, dont celle montrant un garçon s’étant cassé le bras après avoir été piégé par ses copains.

Skull-Breaker Challenge
Teri Wimmer Smith/Facebook

Pire encore, deux mineurs ont été inculpés aux États-Unis pour agression aggravée et mise en danger de la vie d’autrui étant donné que leur victime a été blessée au troisième degré après avoir reçu un coup à l’arrière du crâne, ce qui lui a valu plusieurs jours d’hospitalisation. 

De récentes études ont révélé l’extrême dangerosité d’un choc à la tête, même si ce dernier ne survient qu’une seule fois.

En effet, d’après les scientifiques, subir une lésion cérébrale augmente de façon considérable les risques de démence.

Ce challenge d’une grande violence censé amuser des jeunes inconscients pourrait ainsi tourner au drame en un rien de temps.


Partagez l'article

  • Je suis d’accord ces assez dangereux pour les enfants il faut qu’il bloc

  • >