L’utilisation massive de sources d’énergie non renouvelables est la cause principale de la libération de gaz à effet de serre nocifs pour l’atmosphère.

Publicité

C’est pour cela que les voitures promises pour un développement durable seront alimentées par l’électricité.

Ceci est sans doute une très bonne initiative pour la préservation de l’environnement, encore faut-il que ces machines soient intéressantes…

Publicité

À la recherche de la voiture du futur

Matthew Beedham, journaliste passionné d’ingénierie et de nouvelles technologies, explique que les voitures actuelles se ressemblent toutes par leur silence et leur confort, ce qui les rend quelque peu « ennuyantes ».

En effet, aujourd’hui, les choix de couleurs sont moins fascinants, plutôt ternes. Tesla, par exemple, ne propose que cinq teintes : rouge, noir, argent, bleu foncé et blanc.

D’après Beedham, le bruit d’une automobile et ses défauts électriques intermittents la caractérisent particulièrement.

Publicité

Les modèles tels que « Honda-E » et « Mini E » se distinguent légèrement, mais restent cependant peu inspirants.

Actuellement, des sociétés comme Lunaz Design, située au Royaume-Uni, réalisent des conversions électriques de véhicules classiques, ce qui est plutôt intéressant.

Le journaliste semble y avoir trouvé la voiture parfaite, basée sur une Jaguar XK120 de 1953.

Publicité

Visuellement, cette dernière est très similaire à la version originale. La societé anglaise a minutieusement restauré chaque pièce en remplaçant l’ancienne transmission et la boîte de vitesse à essence.

La suspension a été améliorée, un moteur propre à Lunaz a été placé, ainsi que des batteries et des freins.

voiture Lunaz
Lunaz XK120/Motor Authority

Un ancien modèle revisité

Toujours avec une touche de modernité, la Lunaz XK120 est dotée d’un freinage régénérateur pour charger ses piles au fur et à mesure.

Tout n’est que bénéfique dans cette transformation : sa conduite est agréable et fiable, et permet le recyclage d’un tas de ferraille.

Publicité

Les turbines assurent une puissance de 700 Nm de couple à partir du ralenti et une capacité de pointe de 375 ch. Autrement dit, la voiture couvre les besoins de tout un chacun. 

De toute manière, avec une si belle carrosserie, n’importe qui prendrait son temps pour en apprécier l’usage.

En plus de cela, chaque modèle est construit sur commande, ce qui offre la possibilité de personnaliser sa finition, la rendant ainsi unique.

Publicité

Lunaz n’a pas attribué de nom de série spécifique au véhicule, car cela dépend du type moteur et du nombre de batteries installées.

En tout cas, la société affirme que l’autonomie de l’ensemble de ses produits atteint les 483 km environ.

Ces conversions EV sur mesure sont vendues au prix de 380 000 €. Sans surprise, cette somme n’est pas à la portée de toutes les bourses.

Publicité

Beedham déclare que ce chiffre sort clairement de son budget, mais reste toutefois excité à l’idée de voir des voitures similaires commercialisées à l’avenir.


Partagez l'article

Contenu Sponsorisé

>