Naturellement, le temps a un impact sur nous. Il invite de nouvelles expériences et des changements tout au long de notre vie, des transformations engendrant des répercussions parfois irréversibles.

Souvent, nous rencontrons nos séniors avec grand plaisir, nous nous plaisons à entendre leurs histoires passées et trouvons en eux de sages conseils.

Mais des problèmes importants peuvent malheureusement altérer leur quotidien, comme la dépendance due aux limitations physiques ou la diminution des fonctions cognitives qui se traduit par une dégradation de tous les organes et tissus qui perdent en taille et en volume.

Il faut savoir que les muscles sont une sorte de charnière pour garder une position droite et leur fonte, cause, par conséquent, un relâchement. Pour exemple, la posture est acquise grâce à ceux du torse, qui s’étendent de la base du cou jusqu’à l’abdomen.

Leur défaillance induit inévitablement un affaissement du dos, qui se voûte et raccourcit, au même titre que l’individu lui-même. En outre, le rapetissement peut également être dû à la modification de la masse osseuse.

colonne vertébrale en vieillissant
©Spine Centre Horizon Health

En effet, les os rencontrent eux aussi des modifications en vieillissant.
Alors qu’ils sont en pleine santé de nos 20 ans jusqu’à nos 30 ans, ils se régénèrent ensuite plus lentement et perdent ainsi de leur densité, avant d’arriver au stade inquiétant d’une pathologie appelée ostéoporose.

En prenant de l’âge, la colonne vertébrale connaît à son tour une réduction de sa souplesse et de sa taille à cause des disques qui s’aplatissent en perdant leur volume en eau. 

S’ensuit alors un tassement des vertèbres, qui s’applique à l’ensemble des cartilages et autres articulations du corps. De manière générale, pour se prémunir du rapetissement, il est primordial de garder et entretenir le maintien du squelette et consolider nos os.

Pour ce faire, il est essentiel de manger des aliments riches en vitamine D et en calcium, ne pas fumer, ne pas boire d’alcool et diminuer sa consommation de café.

Des études révèlent que pratiquer de la musculation, surtout pendant l’adolescence, maximise les chances de lutter contre l’ostéoporose et la sarcopénie en vieillissant.

Et même s’il ne sert à rien de courir après le temps, il est important de prendre soin de nous afin de mieux vivre notre retraite.


Partagez l'article

>