Avez-vous déjà entendu parler de la pollution lumineuse ? C’est un terme utilisé pour désigner la lumière artificielle qui menace de plus en plus l’environnement naturel nocturne.

Publicité

Elle n’est peut-être pas évidente à constater à première vue, mais les conséquences néfastes de ce phénomène sont considérables, notamment pour les espèces animales telles que les oiseaux, pour les plantes et également pour la santé humaine.

La situation s’est aggravée par l’apparition de gadgets mineurs comme les publicités lumineuses diffusées la nuit dans le ciel par les grandes marques, qui vont jusqu’à compromettre l’astronomie.

Publicité

La lumière électrique est si éblouissante que la plupart des gens n’arrivent même plus à voir la Voie lactée le soir.

Il existe une association du nom de « International Dark-Sky », qui a pour but de défendre l’obscurité naturelle face à l’éclairage aveuglant et agressif des lampadaires publics.

L’organisation a déclaré l’île de Niue comme Première nation du ciel sombre. Une première mondiale qui vient couronner sa mission en cours, car jusqu’à présent, les seuls sites sombres considérés comme tels (plus d’une centaine recensés à ce jour) étaient surtout des parcs, des réserves ou des communautés locales, mais jamais un pays à part entière.

Publicité

Un titre de cette envergure ne peut évidemment que faire la fierté des habitants de cette petite nation située en plein cœur du Pacifique Sud.

C’est en tout cas ce qu’a confirmé Felicity Bollen, PDG de Niue Tourism, qualifiant ce titre « d’accomplissement massif », bien que cette désignation n’ait aucun caractère juridique officiel.

nation du ciel sombre
Première nation du ciel sombre/NiueTourism

Il est clair que cette appellation est une reconnaissance de la politique d’éclairage responsable des autorités en charge qui font tout pour garder l’environnement nocturne naturellement sombre.

Publicité

Quoi qu’il en soit, le gouvernement est conscient de l’importance de maintenir les efforts déjà en cours pour une gestion modérée de l’éclairage domestique ainsi qu’une élimination progressive de la luminosité inutile.

NiueTourism

Ce n’est que de cette manière que l’île réussira à préserver les traditions ancestrales de l’observation des étoiles largement appréciée dans la région d’après Kalutea, une ancienne gardienne de la culture locale.

Au-delà de l’honneur que le statut de Nation du ciel sombre représente pour Niue, cela contribue également à l’enrichissement et au partage de nos connaissances pour éviter qu’elles ne soient vite oubliées.

Publicité

Partagez l'article

>