Il y a tant d’endroits mystérieux que même la science n’a pas réussi à élucider et qu’il ne nous reste plus qu’à admirer sans trop se poser de questions. Enfin, si notre curiosité nous le permet.

Une chose est sûre, c’est qu’en l’absence d’explications rationnelles, notre imagination prend le relais pour essayer d’offrir les raisonnements les plus invraisemblables concernant la réalité de ces lieux et des phénomènes qui s’y rapportent.

Il existe une zone pareille au nord du Mexique. Cette région obsolète à tous signaux radio et TV est connue pour avoir abrité quelques événements inexpliqués.

C’est dans les années 1930 que le pilote Francisco Sarabia a découvert « la Zone du silence » et l’a révélée au public.

Il a décrit comment sa radio avait cessé de fonctionner lorsque son avion survolait la région du Boson de Mapimi à Durango, au Mexique.

Cette zone aride et stérile a toujours été pour le moins étrange aux yeux des habitants qui se plaignaient, au milieu du 19e siècle, de cailloux chauds pleuvant du ciel, même par temps clairs.

Le ranch Palacios. T.E. Wilson.

On a aussi parlé de mutations et de déformations de plantes et d’animaux. Certains ont évoqué des hallucinations visuelles et auditives, en plus de présence d’OVNI.

Harry de la Pena, chimiste organique, s’était intéressé aux caractéristiques spéciales de cette « zone sombre », en menant une enquête photographique, avec ses compagnons.

Il a rapporté que ni les radios, ni les talkies-walkies, et encore moins les téléviseurs, ne semblaient fonctionner à cet endroit.

Cela le mena à la conclusion que cette zone atténuait tous les signaux possibles et imaginables. Ce qui rendait l’utilisation de ces appareils quasiment impossible.

La seule théorie que les scientifiques ont pu avancer est une anomalie magnétique, causée par une grande quantité de magnétite de minerai de fer.

Cryptocône/Wikipedia Commons

Les réserves d’uranium pourraient également participer à cet étrange phénomène, bien qu’on ne connaisse pas encore l’étendue de leur impact.

Le plus mystérieux évènement dont témoignent les mexicains est de loin l’histoire des trois étrangers aux cheveux blonds, habillés en blanc, errant parfois à la recherche d’un peu d’eau. 

Il s’agirait d’une femme et deux hommes, parlant parfaitement espagnol, d’une politesse remarquable et prétendant venir « d’en haut ».

Ces êtres à la réputation irréprochable ne voudraient de mal à personne, d’après tous ceux qui ont eu l’occasion de les rencontrer. Bien au contraire, ils se feraient un réel plaisir d’aider les autres.

Une autre anecdote concerne un couple qui dit avoir été secouru par deux hommes qui auraient mystérieusement disparu sans laisser de trace.

Les OVNI sont le plus grand évènement inexpliqué de cette région ; en 1976, on a signalé, vers 20h59, la présence d’un objet volant d’environ 300 mètres de long, au-dessus de la ville Ceballos et qui a troublé même les chiens qui se sont mis à aboyer jusqu’à ce que l’OVNI ait disparu.

Les spéculations vont bon train à propos de cette parcelle du monde. On va jusqu’à suspecter la présence d’extraterrestres, de portes interdimensionnelles et beaucoup d’autres scénarios aussi loin de notre perception humaine, les uns que les autres.

Tant que la science n’aura pas percé le mystère de la « Zone du silence », les esprits inventeront des histoires tellement abracadabrantes qu’ils finiront, eux-mêmes, par y croire.


Partagez l'article

  • >