Nous avons tous une définition particulière et personnelle du bonheur, cherchant d’une manière ou d’une autre à atteindre un certain état de plénitude durant notre existence.

Publicité

Pour certains, il sera synonyme de pouvoir, de possession et de contrôle. Pour d’autres, il signifiera tout simplement partage, sacrifice et liens humains.

À ce propos, nous allons découvrir ce qui rend vraiment les hommes heureux.

Publicité

Une enquête particulièrement intéressante

Aujourd’hui, de nombreux hommes influents redéfinissent les rôles qui leur sont associés — autrefois caractérisés par la répression émotionnelle et le désengagement affectif.

Ce changement inclut de nouveaux traits de la masculinité tels que la sensibilité, la compassion et l’empathie.

En ce sens, la société de soins Harry, en partenariat avec le psychologue de l’Université de Londres John Barry, a mené l’une des études les plus riches à ce sujet.

Publicité

Ainsi, le Harry’s masculinity report 2018 consistait à interroger 5000 sujets américains de 18 à 95 ans sur certains aspects de leur quotidien : leurs émotions, dans quelle mesure ils étaient contents de l’équilibre entre leur vie professionnelle et privée, ou encore les valeurs qui leur importaient le plus.

Les réponses ont clairement pu montrer que l’attribut le plus fort de leur bonheur est dans une large mesure leur satisfaction au travail, ayant de ce fait le sentiment d’avoir contribué à la réussite de leur entreprise.

Madison Yocum/Unsplash

De nouveaux indicateurs du bonheur

Ces résultats coïncident avec une enquête menée une année auparavant auprès de 2000 Anglais, également guidée par Barry et qui a tiré la conclusion qu’un emploi stable et honorable est un indicateur puissant de positivité.

Publicité

« Les hommes qui ont une grande satisfaction au bureau sont très susceptibles de se contenter d’autres aspects de leur vie, et sont plus aptes à être à l’aise avec eux-mêmes. Tout le reste — à la maison, avec les proches et les amitiés — découle de leur bien-être au travail. » conclut le rapport de l’étude.

Psychologie masculine/Dr John Barry/UCL

Après le volet professionnel, les principaux attributs de la sérénité pour les Américains sont, par ordre de priorité, la santé physique et mentale, le revenu et le statut relationnel.

L’enquête a aussi démontré que 91 % des participants mariés avaient plus de chance de réagir positivement dans leur vie, contre 80 % chez les célibataires.

Publicité

Réussir à comprendre les prédispositions générales du bien-être est primordial pour arriver à mieux cerner la question de la masculinité et comment progresser dans la lutte pour l’égalité des sexes.

En définitive, ce que nous pouvons retenir c’est que l’homme tire sa jouissance non pas des concepts classiques de force et de domination, mais de l’apport et de la contribution qu’il peut avoir secrètement autour de lui.

Publicité

Partagez l'article

>