En temps de crise, les gens vont spontanément prêter main-forte aux plus démunis, parfois au péril de leur propre vie ; après tout, c’est dans la nature humaine que d’aider son prochain.

Publicité

La situation actuelle requiert plus que jamais la contribution de tous pour tenter de contenir l’épidémie qui continue sa progression dans de nombreux pays à travers le monde. Les organisations sanitaires ont donc besoin de chaque effort, aussi minime soit-il, dans leur combat quotidien contre le COVID-19.

Une mobilisation extraordinaire

À cet effet, 750 000 bénévoles ont répondu à l’appel lancé par le NHS, au Royaume-Uni, ce qui est nettement supérieur au nombre de demandes escomptées par le service chargé d’enregistrer les inscriptions.

Quoi qu’il en soit, toutes ces personnes ont exprimé leur satisfaction de pouvoir faire une bonne action sur les réseaux sociaux. Beaucoup ont posté leurs photos en « tenue de combat » pour montrer qu’ils sont fiers d’appartenir à un aussi important mouvement humanitaire. Les célébrités ont également voulu participer à ce grand élan de solidarité.

Gary Millard, bénévole au NHS/PA

Les responsables du NHS sont plutôt confiants de voir qu’ils pourront prendre en charge 2,5 millions d’habitants à risque.

Par ailleurs, les bénévoles seront chargés de différentes missions comme livrer des médicaments aux pharmacies, conduire des patients à l’hôpital et les ramener chez eux, prendre des nouvelles des personnes confinées par téléphone et transporter du matériel médical pour le NHS.

GoodSAM est une application mise à la disposition des membres du NHS pour les alerter des urgences, dans leur région et qui nécessitent leur intervention.

bénévoles NHS
L’application GoodSAM/©PA

Merci aux bénévoles britanniques

Pour sa part, Camilla, Duchesse de Cornwall et Présidente du service volontaire royal, a adressé ses remerciements les plus sincères aux 750 000 recrues pour leur aide précieuse et n’a pas manqué de souligner qu’elle en faisait partie.

À 72 ans, la Duchesse a elle-même été isolée pendant 14 jours, mais contrairement à son mari le Prince Charles, elle a été testée négative.

Publicité

Consciente de la pression qu’entraîne le travail au sein du NHS en ce moment, elle est certaine que la présence de ces « petits soldats de l’espoir » n’en sera que réconfortante.

D’après le NHS England, Camilla avait fait la rencontre de Doris Windfield, 85 ans, durant un « check in and chat ».

La Duchesse de Cornwall et bénévole Camilla/©PA

Isolée déjà depuis deux semaines, Mme Winfield a été plus que soulagée de pouvoir parler avec la Duchesse. Sa vie bien remplie avec ses trois filles lui manquait terriblement et elle était contente de pouvoir se confier à quelqu’un. Les deux femmes abordaient des sujets diverses, allant de leurs passe-temps en communs jusqu’à leurs familles respectives.

Simon Stevens, Chef de la direction du NHS, a été très ému de voir toute la bonne volonté du peuple britannique qui n’a pas hésité à apporter son soutien aux plus faibles de la communauté. Il ne peut que saluer l’union dont il a fait preuve jusqu’à présent et qui permettra sans doute de vaincre le nouveau coronavirus.


Partagez l'article

>