Il ne fait aucun doute que la science a apporté énormément à l’humanité. Outre l’amélioration de notre mode de vie ainsi que le confort qu’elle a réussi à nous procurer, elle veille désormais à notre sécurité. 

Publicité

Dans ce sens, les géants de la technologie sont en train de développer des applications susceptibles de préserver notre santé. En effet, l’Apple Watch sera bientôt dotée d’une fonctionnalité lui permettant de détecter et de tester l’eau. 

Utilisé comme déclencheur, ce dispositif électronique portable offrira la possibilité aux futures Apple Watch de lancer automatiquement Dark Sky ou de vous prévenir quand il cessera de pleuvoir.

Publicité

Par ailleurs, cette invention pourra déterminer la quantité de liquide impliquée, l’analyser, puis évaluer la dangerosité de la situation dans laquelle vous vous trouvez en se basant sur votre calendrier (si vous aviez prévu de faire de la plongée sous-marine, par exemple).

Apple Watch
Nouvelles fonctionnalités de la future Apple Watch/Apple

Bien entendu, l’appareil signalera l’existence de toute étendue d’eau à proximité, pour établir la pertinence de ses propriétés pour la santé de l’utilisateur.

L’Apple Watch peut même faire la différence entre l’eau douce et salée. Une fois cette identification faite, d’autres tests sont alors déployés pour une géolocalisation de l’individu. Ainsi, une application informera les services d’urgence de sa position dans la mer.

Publicité

Divers capteurs serviront à avertir de la présence d’agents pathogènes dangereux ou de produits chimiques dans l’eau.

Il est également expliqué dans les moindres détails comment un liquide se trouvant au-dessus de l’Apple Watch comme la pluie est distingué de la transpiration, plutôt en dessous. Il ajoute que cette demande de brevet englobe une multitude infinie d’appareils, qui font tous référence à des montres.

Pour le moment, la requête a été accordée à quatre inventeurs : Steve P. Cardinali, William C. Lukens, Katharine E. Tong et Trévor J. Ness.

Publicité

Cardinali a déjà été crédité pour la création d’une couronne numérique capable de reconnaître les gestes, et Tong pour l’utilisation de l’Apple Pencil pour tracer des objets 3D. Un des brevets de Ness concerne un système de cartographie du bout des doigts et du visage pour VR et AR.

Si ce projet se concrétisait, les clients de l’entreprise ne pourraient que se réjouir des efforts fournis pour leur bien être.

Publicité

Partagez l'article

>