Les psychopathes sont des personnes atteintes de troubles de la personnalité mais qui savent très bien se déguiser afin de paraître comme des personnes normales. La psychopathie étant difficile à diagnostiquer, on la soupçonne souvent devant des comportements décrits comme étant “non humains” chez des personnes qui ont un mode de vie instable et qui ont tendance à avoir recours à la manipulation pour arriver à leurs fins.

Cependant, tous les psychopathes ne sont pas violents. La plupart sont d’ailleurs très calmes et semblent passifs, contrairement à ce que l’on voit dans les films. Il sont surtout caractérisés par un manque de remords quant à leurs actions manipulatrices à l’encontre de personnes innocentes.

L’Association américaine de psychiatrie détient un ouvrage nommé “Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux” ou DSM, dans lequel il est prouvé par les statistiques que ces personnes antisociales ont tendance à suivre des carrières communes. Il s’agit surtout des postes de direction ou autres qui demandent du charisme et un comportement impitoyable contrairement aux postes qui demandent de l’empathie et de la compassion comme dans le domaine de la santé.

Un psychologue et écrivain britannique nommé Kevin Dutton a consacré tout un livre, nommé « La sagesse des psychopathes », à l’étude des causes et de la physiopathologie de la psychopathie. Dans cet ouvrage, Kevin Dutton a dressé la liste des postes les plus fréquemment occupés par ces personnes déséquilibrées, en expliquant que leur comportement antisocial et leur détachement émotionnel contribuent à les mener vers le succès professionnel.

Voici donc les neuf choix de carrière les plus recherchés par les personnes antisociales, classés par ordre croissant de popularité :

9. Les fonctionnaires

Justiny8s, Fickr

Le poste de fonctionnaire est le neuvième choix de carrière le plus convoité par les psychopathes, selon les statistiques qui font apparition dans le livre de Kevin Dutton. D’ailleurs, le gouvernement britannique a envisagé de recruter, de manière spécifique, des psychopathes, en 2014 dans le but de maintenir l’ordre étant donné qu’ils n’ont aucune empathie pour les autres et qu’ils sont doués pour gérer les crises, selon un article publié dans “The National Archives”.

8. Les chefs cuisiniers

Gordonramsaysubmissions, Flickr

Selon Kevin Dutton, les chefs travaillent très bien dans une cuisine car ils sont capables de gérer le stress et le chaos contrairement aux autres personnes, ce qui est l’une des principales qualités des personnes perturbées mentalement. Il rassure également ses lecteurs en affirmant que les chefs psychopathes ne sont aucunement dangereux même s’ils ont à leur disposition des couteaux et d’autres objets tranchants car ils n’ont aucun intérêt à faire du mal aux autres.

7. Le personnel du clergé

Catholic Church (England and Wales), Flickr

Le clergé intéresse beaucoup les personnes manipulatrices étant donné que les gens croyants ont souvent une confiance aveugle en leur religion. Un vétéran du FBI nommé Joe Navarro explique les raisons pour lesquelles les psychopathes sont attirés par ce métier dans un article de blog pour le magazine “Psychology Today”. Selon lui, ces personnes songent à utiliser la religion dans le but d’exploiter plus facilement les gens, vu leur lien intime avec celle-ci. De plus, les personnes qui travaillent dans le clergé ont l’avantage d’être proches des gens et peuvent même avoir accès à des informations confidentielles et sensibles qui leurs permettent de mieux les manipuler.

6. Les policiers

Public Domain, Max Pixel

Le poste de policier attire fortement les personnes qui sont mentalement perturbées. Leur capacité à résister au stress et à garder leur calme face à des situations dangereuses représente un grand avantage qui leur permet d’exercer ce métier dans le plus grand des conforts. De plus, la cruauté et le détachement émotionnel des psychopathes les encouragent à aimer les carrières où il s’agit d’appliquer la loi en faisant preuve d’impartialité.

5. Les journalistes

Public Domain, Max Pixel

Selon les statistiques de Kevin Dutton, c’est le métier de journaliste qui arrive en cinquième position après le métier de chirurgien dans le classement des carrières communes des sociopathes. Les journalistes étant contraints d’agir et d’obtenir des réponses dans des délais stricts, ils ont besoin du charisme, de la tête froide et de la vigilance qui caractérisent les personnes antisociales.

4. Les chirurgiens

DFID, Flickr

Le quatrième métier le plus choisi par les personnalités froides et inébranlables est le métier de chirurgien. En effet, les chirurgiens développent une certaine immunité contre le stress à force de prendre chaque jour des décisions vitales sans avoir le temps de trop y réfléchir. Selon une étude menée en Angleterre et publiée dans la revue “The Bulletin” du Collège Royal des chirurgiens, les chirurgiens sont les hospitalo-universitaires qui ont obtenu les scores les plus élevés sur une échelle de personnalité psychopathique, encore plus que les médecins généralistes.

3. Les personnes qui travaillent avec les médias

Stephan Ridgway, Flickr

Les personnes qui travaillent à la télévision ou à la radio sont souvent incriminées dans la psychopathie. Certaines personnes perturbées manifestent également du narcissisme qui est un atout face aux médias, en plus du charisme et du calme que ce genre d’emploi exige.

2. Les avocats

Airman 1st Class Alex Echols, Tyndall Air Force Base

Après les PDG, ce sont les avocats qui sont les plus susceptibles d’être des sociopathes. Une avocate très connue à Seattle, nommée Ruth Lee Johnson, a confirmé lors d’une interview avec Kevin Dutton qu’être un psychopathe aide à devenir un meilleur avocat. Elle révèle dans un article de blog pour le magazine “Psychology Today”, que la confiance en soi, le charisme et la froideur des psychopathes sont des atouts pour un avocat, bien qu’ils soient insuffisants à eux seuls pour en faire un excellent défenseur.

1. Les postes de PDG

Public Domain, Pxhere

Il s’agit du choix de carrière numéro un de la plupart des psychopathes. Le caractère manipulateur de ces derniers augmente fortement leurs chances d’obtenir des promotions et de monter dans les échelons de carrière jusqu’au sommet. Cependant, leurs compétences ont également un rôle très important dans leur succès. D’ailleurs, les PDG gardent souvent la tête froide en situation de stress mais s’arrangent pour que les employés qui les entourent subissent à eux seuls les ravages à leur place. Kevin Dutton parle d’une capacité de résilience au chaos.


Partagez l'article

>