Sam Walton, fondateur de la chaîne de magasins Walmart, a laissé en 1992 à ses trois enfants et sa femme une fortune équivalant à 8,6 milliards de dollars, faisant ainsi de sa fille Alice la plus riche au monde.

Publicité

Aujourd’hui, la fortune des héritiers Walton s’élève à 162 milliards, dont Alice détient 54,4. Contrairement à ses deux frères, elle n’a jamais réellement fait partie du business de son défunt père.

En effet, elle n’a que brièvement été responsable de l’achat de vêtements pour enfants avant de diriger son intérêt vers l’investissement dans des domaines qui lui plaisaient davantage.

Passionnée d’art et d’équitation, elle consacre une partie de son argent à l’acquisition de pièces artistiques et à l’élevage de chevaux. Elle a acheté deux fermes au Texas, l’État dans lequel elle réside et dont elle est la personne la plus riche, ainsi qu’un musée d’art.

Elle confie cependant au Fort Worth Star-Telegram qu’elle ressent un besoin de se concentrer et d’orienter son attention vers une seule direction, s’étant trop éparpillée par le passé.

plus riche
Alice Walton/Walton Family Foundation

C’est ainsi qu’elle mit en vente une de ses fermes en 2017 pour la somme de 19,75 millions de dollars. La seconde suivit quelque temps après, puisqu’elle est actuellement sur le marché pour un total de 13,7 millions.

Alice Walton décide alors de mettre tout son argent et son énergie dans l’art. Elle déclare avoir toujours voué une passion pour la peinture, ayant acheté sa première toile à l’âge de dix ans — une réplique d’un tableau de Picasso qui faisait 2 dollars à l’époque.

À présent, l’héritière possède une collection d’art d’une valeur de 500 millions de dollars. Elle les conserve soigneusement dans son musée, qu’elle a obtenu pour 50 millions.

Elle veille à l’alimenter aussi souvent qu’elle le peut. Elle a récemment dépensé 44 millions de dollars pour l’œuvre de Georgia O’Keefe, faisant d’elle la toile la plus chère qu’une femme n’ait jamais peint.

Publicité

En dehors de ces dépenses, A. Walton consacre une partie de sa fortune aux associations et organisations caritatives, incluant l’art, l’éducation et la santé. Elle aurait donné 120 millions à l’Université de l’Arkansas afin de leur permettre d’ouvrir une École d’Art.

Malgré la réputation qu’avait sa famille pour être du côté des républicains, l’unique fille de Sam Walton soutient le parti politique d’Hillary Clinton avec des dons réguliers, estimés à 353 400 dollars.

La femme la plus riche au monde de 70 ans continue d’investir et de s’épanouir dans les domaines qu’elle aime et, malgré tout, veille à ce que les employés de Walmart puissent bénéficier des meilleures conditions de travail possible, en plus de diriger sa propre banque, Llama Company, créée en 1988.


Partagez l'article

>