fbpx

Voici ce que les Emojis que vous utilisez le plus disent sur vous, selon une nouvelle étude


Voici ce que les Emojis que vous utilisez le plus disent sur vous, selon une nouvelle étude - psychologie, experiences - théories, Téléphone mobile, Smiley, Réseau social, recherches, Questionnaire, psychologie, Professionnalisme, Phobie sociale, personnalité, perception, Opinion, Individu, Groupe social, Facebook, expérience, études, Émoticône, Emoji, élèves, Courrier électronique
Public Domain, Pxhere

Les Emojis, qui étaient initialement utilisés seulement dans les réseaux sociaux, existent aujourd’hui dans toutes les applications de communication et dans les téléphones portables les plus basiques. On les retrouve également dans les différents filtres des appareils photo, car ils permettent parfois de rendre plus explicite ce que l’on ressent ou ce que l’on veut dire.

Cependant, tout le monde ne voit pas les smiley de la même façon, et même si ceux-ci sont utilisés dans le but de rendre plus clair un message dissimulé ou une insinuation, ils peuvent être perçus autrement et changer complètement le sens de votre message.

Les personnes les plus susceptibles d’utiliser des émoticônes

Deux études ont été menées simultanément sur un groupe d’élèves pour comprendre le lien entre la personnalité d’un individu et l’usage des emojis. La première a été faite en demandant à ces élèves de répondre à un questionnaire qui portait sur leur opinion de leur propre personnalité. Ceux-ci devaient donc parler de leur anxiété sociale, leur degré de préoccupation par rapport à l’avis des autres sur eux, etc.

Quant au deuxième questionnaire, il portait sur le nombre et le type d’emojis utilisés par ces mêmes élèves, ainsi que sur le but de leur utilisation. Plusieurs captures de leurs conversations avec d’autres personnes sur Facebook ont été prises dans le cadre de cette étude.

Ainsi, il semblerait que les personnes qui se considèrent comme étant sympathiques et sociables sont celles qui utilisent le plus d’émoticônes sur les réseaux sociaux. De plus, ces personnes semblent également être celles qui s’inquiètent le moins de la façon dont elles peuvent être perçues par les autres.

Voici ce que les Emojis que vous utilisez le plus disent sur vous, selon une nouvelle étude - psychologie, experiences - théories, Téléphone mobile, Smiley, Réseau social, recherches, Questionnaire, psychologie, Professionnalisme, Phobie sociale, personnalité, perception, Opinion, Individu, Groupe social, Facebook, expérience, études, Émoticône, Emoji, élèves, Courrier électronique
Go digital, Flickr

Ce que vos émoticônes favorites disent de vous

Dans la plupart des réseaux sociaux, il existe une liste spéciale des emojis que nous utilisons le plus fréquemment, mais cette liste est naturellement variable d’une personne à l’autre. Les psychologues remettent cela à la personnalité des gens qui n’est pas identique, car il semblerait par exemple que les personnes qui sourient beaucoup et qui aiment encourager les autres aient tendance à utiliser des émoticônes souriantes pour refléter cela.

Par contre, l’utilisation des emojis tristes reflète souvent une personnalité qui n’a pas peur de ce que pensent les autres d’elles, mais qui peut avoir de mal à s’exprimer. Quant à la perception de ces emojis, elle varie d’un individu à l’autre, mais ce sont les émoticônes souriantes qui sont le plus souvent appréciées, donnant l’air d’être consciencieux et ouvert à leur auteur.

Toutefois, certaines personnes préfèrent ne pas utiliser d’emojis dans leurs conversations. Certes, cela est totalement justifié lorsqu’il s’agit d’un e-mail professionnel ou formel, mais dans les réseaux sociaux, cela donne un air froid et distant à la personne. En effet, le but de l’utilisation des emojis est de rendre le message moins ambigu et de partager ses émotions. Certaines personnes peuvent d’ailleurs se contenter de quelques mots seulement dans leur message pour faire passer une information, en complétant le reste par des émoticônes…