La pie australienne est connue pour sa capacité à imiter les autres animaux mais également les humains.

Publicité

Et à ce propos, les Australiens ont pu en voir jacasser pendant la crise désastreuse des feux de brousse qui ont complètement dévasté le paysage, même si l’on ne peut pas dire que cela ait été très gai.

La réalité est que ce fut plutôt l’un des chants les plus sinistres qu’on ait eu l’occasion d’entendre, en plus des décombres et des corps carbonisés.

Publicité

Triste scénario

Alors que les incendies ne cessent de ravager le pays, des mesures d’urgence ont été adoptées en Nouvelle-Galles du Sud et à Victoria pour permettre aux pompiers de déplacer les résidents par tous les moyens. 

Par ailleurs, 4000 habitants et touristes ayant fui la ville encerclée par les flammes continuent d’être évacués par la marine à Mallacoota, sur la côte de Victoria.

Au milieu de tout cela, une vidéo capturée à Newcastle, en Nouvelle-Galles du Sud, met en exergue une pie australienne imitant parfaitement les sons des sirènes des services d’urgence se dirigeant vers l’incendie.

Publicité

Sur Facebook, l’ancien commissaire aux espèces menacées Gregory Andrews parle de sa rencontre avec l’oiseau comme l’une des choses les plus surprenantes qu’il n’ait jamais vécues.

Un autre internaute, Paul Richards, pense que la pie venait simplement de lancer un appel d’urgence par rapport au changement climatique.

Notons que l’Australie est victime de l’une des périodes les plus arides jamais enregistrées depuis des décennies. D’après le Bureau de météorologie du pays, le printemps dernier a été le plus sec jamais connu, alors que le mercure, atteignant les 40 degrés en plein hiver, aura battu le record de la température moyenne la plus élevée à l’échelle nationale.

Publicité
Pie australienne / Wikimedia Commons

En savoir plus sur la pie australienne

Selon le gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud, ces volatiles font des imitations incroyables de 35 espèces d’oiseaux ainsi que des chiens et des chevaux. Ils sont même capables de mimer les gens s’ils vivent à leurs côtés.

Il est clair que le corvidé dont il est question ici a longtemps côtoyé les véhicules d’urgence pour réussir à reproduire aussi efficacement leurs sirènes.

Geoff Maslen, auteur de An Uncertain Future : Australian Birdlife in Danger, affirme que ces oiseaux sont particulièrement intelligents, très attachants et se font des amis parmi les personnes qui les nourrissent.

Publicité

Mais ce qu’il faut savoir, d’un autre côté, c’est que les pies australiennes deviennent agressives et violentes pendant la saison dite « de plongée » durant laquelle il vaut mieux ne pas trop s’en approcher.

En effet, durant cette période, elles ont la réputation de foncer sur la population afin de protéger leurs nids, si bien qu’en septembre dernier, un cycliste australien a malheureusement perdu la vie en tentant d’en éviter une qui lui est tombée dessus.

D’après les experts, près d’un demi-milliard d’animaux auraient été tués depuis le début des incendies. Certains ont vu leurs habitats partir en fumée et d’autres ont péri dans d’atroces souffrances comme Joey, un kangourou pris dans une clôture en barbelés alors qu’il essayait de fuir les vastes flammes.

Publicité

Partagez l'article

Publicité
>