fbpx

Une espèce d’insects rares vient d’être découverte dans une grotte au Canada


Depuis que notre planète s’est formée, il y a maintenant plus de 4,5 milliards d’années, nous savons aujourd’hui, notamment grâce au travail exceptionnel des archéologues, que toute forme de vie naît, se transforme puis finit parfois par s’éteindre.

De nous autres humains aux dinosaures (qui ne sont autres que les ancêtres des oiseaux), en passant par les végétaux et les bactéries, nous ne cessons jamais d’évoluer.

Et à ce propos, il s’avère que les experts ont tout récemment découvert une espèce d’insectes particulièrement rare qui aurait fait son apparition sur Terre il y a plusieurs milliers d’années.

Mais à la différence de la plupart des animaux qui changent inévitablement au fil des siècles, celle-ci serait restée exactement la même…

Une découverte inattendue de la communauté scientifique

Mis en exergue par un duo d’experts en anthropologie, un insecte quelque peu particulier a été retrouvé en 2017 dans une petite grotte calcaire située en Colombie-Britannique, sur l’île de Vancouver au Canada.

Après avoir étudié l’animal sous toutes ses coutures pendant plus d’un an et demi, les deux scientifiques ont enfin publié leur étude, au début du mois de février 2019.

Répondant au nom de Haplocampa wagnelli, l’invertébré en question, qui a visiblement ébranlé toute la communauté scientifique, ne ressemble en rien aux autres insectes que nous pouvons croiser.

« C’est une espèce très intrigante, car on dirait qu’elle a vécu sous terre, dans des grottes, pendant plus ou moins longtemps. Cela signifie qu’elle a pu survivre à la période glaciaire. C’est très remarquable, car il n’y a aucun exemple vivant dans des zones souterraines aussi au nord. » affirme le Professeur en biologie animale de l’Université d’Alcala à Madrid (Espagne) et auteur principal de ladite étude Alberto Sendra.

Surpris que de tels êtres vivants puissent vivre et se reproduire dans des régions nordiques où les climats se veulent extrêmement froids, voire glaciaux, les recherches de M. Sendra prouvent pourtant que Haplocampa wagnelli est originaire des États-Unis et qu’il aurait ensuite migré vers le Canada, où il s’y est installé définitivement.

Une espèce d'insects rares vient d'être découverte dans une grotte au Canada - insolite, archeologie, animaux - Végétal, Sol (pédologie), recherches, Invertébré, Insecte, Île de Vancouver, Homo sapiens, Histoire évolutive des oiseaux, Hémisphère nord, Habitat (écologie), Grotte, Glaciation, études, États-Unis, espèce, Dinosaure, Communauté scientifique, Colombie-Britannique, Canada, bactérie
Felix Ossig-Bonanno (2017).

Un animal étonnant, témoin de notre passé

« Comment peuvent-ils survivre là-bas ? Cela ouvre la possibilité à l’avenir de rechercher des espèces dans d’autres endroits où personne ne les recherche. Nous cherchons toujours dans les climats plus chauds du sud et cette espèce suggère que nous devons rechercher davantage dans l’hémisphère nord », déclare le Professeur.

D’après les analyses minutieuses effectuées aussi bien sur l’insecte lui-même que sur son environnement, l’invertébré primitif serait apparu il y a plus de 26 000 ans et aurait survécu sans encombre à la déglaciation de notre planète qui a eu lieu il y a environ 20 000 ans.

Mais ce qui est le plus frappant, c’est avant tout son aspect physique qui se veut hors du commun.

Arborant un corps entièrement blanc presque translucide, Haplocampa wagnelli n’a pas d’yeux.

D’une taille ne dépassant pas les 4 millimètres, il est également doté de deux petites antennes et de six pattes.

Aussi, au regard de son abdomen légèrement plus protubérant, mais plus court que celui des autres arthropodes qui vivent exclusivement dans des zones souterraines, il lui est possible de sortir de son habitat naturel et de s’établir à la surface du sol, sur la terre ferme.