Si nous n’avons pas encore disparu sous l’effet des rayons cosmiques, c’est grâce à la couche d’ozone qui entoure notre planète.

Publicité

Dotée d’une capacité de filtration impressionnante, cette enveloppe a le pouvoir d’arrêter toutes les ondes nocives pour notre espèce.

Avec un rôle aussi crucial, cette matière est sans doute le secret de notre existence sur Terre.

Publicité

Il est étonnant de voir qu’en dépit d’une telle importance, la pollution issue de l’activité humaine cause des dommages irréversibles au niveau de l’atmosphère.

En ces temps de crise mondiale, un événement désolant vient s’ajouter à la liste.

La couche d’ozone en danger

Depuis quelques années déjà, le réchauffement climatique est en tête de liste des phénomènes qui menacent notre planète.

Publicité

La libération des gaz à effet de serre contribue à la fragilisation de la couche d’ozone, et les conditions environnementales qui en résultent aggravent ces dommages.

Les scientifiques déclarent qu’un trou s’est formé dans l’enveloppe terrestre, au-dessus de l’Arctique.

Ce phénomène, bien que récent, ne promet pas de disparaître de si tôt, contrairement aux attentes de l’Agence spatiale européenne.

Publicité

Il semble que le biotope de notre planète ait atteint un stade très inquiétant. 

Cette nouvelle perforation est plutôt large comparativement aux précédentes. À vrai dire, les températures anormalement basses dans la stratosphère ont retenu un tourbillon de vent glacial dit « Vortex polaire ». 

Ce dernier a fortement perturbé l’équilibre de l’ozone, conduisant à une dispersion plus importante de la matière. 

Un futur environnemental incertain

En réalité, bien que la taille du trou en Arctique soit inquiétante quant à l’état de l’atmosphère du globe, elle reste minime par rapport au cas le plus connu, celui de l’Antarctique.

Publicité

En effet, ce dernier ne mesure pas moins de 25 millions de kilomètres carrés, contre seulement 1 million de km pour celui en Arctique, d’après l’ESA.

Il est encore difficile de prédire les événements qui vont suivre cette observation. Le trou formé dans la couche d’ozone est le résultat de conditions environnementales intenses, elles-mêmes sont engendrées par l’aggravation du réchauffement climatique

Est-ce que ce phénomène va se poursuivre à mesure que les températures continuent à augmenter ? Rien n’est moins sûr à l’heure actuelle. 

Publicité

Cependant, cette dégradation pérenne de la couche d’ozone peut avoir des conséquences météorologiques particulièrement néfastes sur l’ensemble du globe.

On devrait donc s’attendre à de possibles complications planétaires dans les prochaines années.

Publicité


Partagez l'article

Contenu Sponsorisé

>