Mickey Mouse, Pinocchio, Bugs Bunny, Mario, Woody WoodPecker ou encore Sonic… ces personnages ont littéralement bercé notre enfance, au point où bon nombre d’entre nous connaissent ces grands classiques absolument par cœur et ne tardent jamais à en revoir un de temps à autre quand l’occasion se présente.

Publicité

Si Walt Disney a produit des dizaines de dessins animés différents, un petit détail est cependant commun à chacun d’entre eux, notamment en ce qui concerne les gants, généralement blancs, que nos héros préférés portent inlassablement.

Alors que l’on pourrait penser que cela fait partie intégrante de la magie de la compagnie, la vraie raison risque fort de vous étonner…

Publicité

Des raisons complètement inattendues

Il est vrai qu’il n’est jamais facile de se défaire de nos rêves d’enfants et de toutes les illusions qui s’y rapportaient, mais malheureusement, il arrive parfois que la réalité soit nettement moins féérique et grandiose qu’escomptée.

De ce fait, si vous avez imaginé, comme tout le monde, que les gants blancs ne sont autres qu’une sorte de code vestimentaire propre à nos protagonistes favoris et qu’ils ont été minutieusement imaginés par les dessinateurs, sachez que la cause est loin d’être aussi recherchée, bien au contraire.

Nous ne sommes pas sans savoir que les tout premiers dessins animés Disney (notamment Mickey Mouse) étaient en noir et blanc, sans compter les moyens très limités dont les concepteurs disposaient à l’époque pour mettre au point leurs films d’animation où les animaux sont volontairement humanisés.

Publicité

Pour que Mickey (ainsi que tous les autres personnages qui ont suivi) soit plus facile, rapide et pratique à dessiner, son designer a tout simplement troqué les cinq doigts (et ongles) de la main par quatre gros doigts, noirs dans un premier temps.

Skitterphoto, Pexels

Quelques années plus tard, Walt Disney a insisté pour que les mains de la plus mythique des souris soient parfaitement visibles, qu’elles puissent se démarquer du reste de son corps.

Le seul moyen pour que cela puisse arriver était bien évidemment de faire contraster le noir avec du blanc, d’où l’initiative de leur faire porter des gants d’une blancheur immaculée.

Publicité

Âmes sensibles, s’abstenir…

Il existe une autre raison, peu honorable, mais dont on ne parle que très peu, pour laquelle ils ont tous des gants blancs.

Apparu pour la toute première fois le 15 mai 1928, le concept de Mickey puise son origine dans le théâtre de Vaudeville et ses fameux spectacles de minstrels, qui se voulait particulièrement populaire à la fin du 19e siècle.

Sauf que ce genre d’art était extrêmement raciste et mettait en scène des acteurs blancs qui se maquillaient de telles sortes à avoir l’air africains.

En outre, ils portaient des vêtements amples et des gants blancs.

Publicité

« Ce film et nombre des animations qui l’ont précédé étaient inextricablement liés à la performance de Vaudeville et aux spectacles du blackface de l’époque. » explique l’historien des films d’animation John Canemaker avant d’ajouter que « les premiers personnages animés comme Mickey Mouse ne se contentaient pas de ressembler à des ménestrels, ils étaient des ménestrels. »

Bien sûr, il est nécessaire de rappeler que ces pratiques, aussi vexantes et inhumaines soient-elles, étaient considérées comme tout à fait normales dans les années 1930 et qu’à l’heure actuelle, les mœurs ont fort heureusement bien changé.

Publicité


Partagez l'article

Contenu Sponsorisé

>