Notre planète attire vers son centre tout objet ou être vivant se trouvant à sa surface. Et ce, quel qu’en soit l’endroit. Cette attraction fait que lorsqu’un objet est lâché, il tombe toujours vers le bas (c.-à-d. centre de la Terre).

Publicité
Publicité

Assis sous son légendaire pommier, Isaac Newton, mathématicien et physicien du 17e siècle, s’est demandé pour quelle raison un fruit tombe de son arbre perpendiculairement vers le sol plutôt que de s’envoler vers le ciel et de la même façon pourquoi la lune ne tombe pas elle aussi ? À ces questions, il répond par le phénomène de « gravitation ». Une loi expliquant la chute des pommes ou encore le mouvement de la lune et jusqu’à l’extension de l’univers. Mais que sait-on exactement de la gravité ?

Vous serez bien déçu d’apprendre que nous n’y connaissons pas grand-chose. À part dans les récits de science-fiction qui ont tenté de donner toutes sortes d’explications à cela, nous n’en savons que très peu en réalité.

Publicité

Selon le meilleur modèle de physique connu à nos jours, la gravité est — parmi les quatre interactions fondamentales — la force de l’univers la plus faible. Mais c’est aussi ce qui lui permet l’accomplissement de prouesses grandioses (marées, trajectoires des astres…), car, relativement parlant (Einstein), les trois autres forces qui sont plus puissantes agissent sur les atomes eux-mêmes alors que la gravité n’influence que ce qui est plus gros.

Nous avons pu identifier les composantes de la matière jusqu’au niveau subatomique. Ce qui nous permet de savoir que : les forces nucléaires fortes et faibles semblent être causées par des protons — minuscules morceaux de matière constituant les atomes — et des quarks — des fragments de matière encore plus minuscules constituant les protons — interagissant entre eux. Et la force électromagnétique serait causée par des particules spécifiques qui lui sont propres, à savoir les photons.

Publicité
Publicité
Pourquoi la science ne peut toujours pas expliquer la gravité - notre-planete, mathematiques - vie, Vaisseau spatial, théorie, Science-fiction, science, Satellite naturel, recherches, raison, Quark, Pommier, physique, Photon, phénomène, Pesanteur, Particule subatomique, Objet céleste, Noyau atomique, matière, mathématiques, lumière, Isaac Newton, Interaction forte, Interaction élémentaire, Gravitron, Graviton, Gravitation, Force (physique), Exoplanète, études, Espace (notion), ciel, atome, arbre, Albert Einstein
Alan Levine/Flickr

Ce n’est cependant pas aussi simple lorsqu’il s’agit de la gravité, parce que rien ne semble la causer. Tout ce qu’on sait est que la gravité est là, elle se produit et continue de se produire, peu importe ce que font les petites particules spatiales.

Des théoriciens ont apporté l’idée d’une particule appelée « graviton » ou « gravitron » comme solution à cette énigme, mais jusqu’à présent, son existence n’a jamais pu être prouvée.

D’autres disent que la gravité pourrait être une forme sophistiquée d’intrication quantique.

Une autre théorie encore serait que nous ne pouvons pas expliquer la gravité de la même manière que pour les trois autres forces, car elle n’est en fait pas une force individuelle, mais quelque chose qui émerge naturellement de toutes les autres parties de l’univers.

Publicité
Publicité

De la même façon qu’une pièce dramatique découle du travail des acteurs de la distribution, la gravité peut simplement être le résultat final de toutes les petites choses qui se passent autour de nous.

Malgré tout, le fait que personne ne sache pourquoi la gravité se produit ne nous handicape pas totalement, sinon nous ne pourrions pas lancer des vaisseaux spatiaux et des sondes avec la précision incroyable à laquelle nous le faisons ni ne pourrions prédire les mouvements des étoiles et des planètes.

Même après quatre siècles d’étude sur la question, nous sommes encore sans résultat apparent, cependant les physiciens continuent leurs recherches et pensent bientôt faire la lumière sur problème…

Publicité

Publicité