Une nouvelle découverte scientifique vient de remettre en question la nature complexe d’un composé qui semblait, jusqu’ici, très simple. Il s’agit du sel de table, une substance couramment utilisée dont l’aspect a été modifié pour donner lieu à une forme hexagonale. 

Publicité

Deux équipes de chercheurs venus d’Allemagne et de Russie ont, en effet, mis au point du chlorure de sodium hexagonal en mesure de servir à la fabrication de plusieurs types de matériaux, dont les équipements radar et les batteries de véhicules électriques. 

C’est suite à une réaction chimique qui s’est produite en disposant une fine couche de sel sur un film de substrat de diamant que les scientifiques ont pu obtenir cette forme inédite de NaCl. Une simulation effectuée par les auteurs de cette recherche a d’ailleurs pu prévoir, à juste titre, cette interaction entre le substrat de diamant et la pellicule de sel.  

Notons que les experts n’en sont pas à leur coup d’essai étant donné qu’ils sont déjà parvenus à réaliser des structures insolites avec des synthétisations de matériaux 2D en utilisant des structures cristallines singulières.

Impression d’artiste du film mince.
Institut des sciences et technologies de Skolkovo

Kseniya Tikhomirova, membre de l’équipe à l’origine de cette trouvaille et spécialiste des matériaux à l’Institut des sciences et technologies de Skolkovo (Skoltech) en Russie, déclare : « Au départ, nous avons décidé de n’effectuer qu’une étude informatique de la formation de nouvelles structures 2D sur différents substrats, motivée par l’hypothèse que si un substrat interagit fortement avec le film mince de NaCl, on peut s’attendre à des changements majeurs dans la structure du film mince. »

Son collègue Alexander Kvashnin affirme quant à lui que ce produit d’apparence normale et basique dissimule des caractéristiques aussi impressionnantes que prometteuses, notamment lorsqu’il est exploré à l’échelle nanométrique. Il ajoute que les résultats de cette étude démontrent l’ampleur du domaine des matériaux 2D qui en est encore à ses balbutiements tant le champ des possibilités est vaste.  

Ainsi, le sel hexagonal pourrait concrétiser des défis techniques de haute performance en électronique et particulièrement en matière d’appareils de télécommunications et de voitures électriques. 


Partagez l'article

>