Pour beaucoup, le diamant est une belle pierre précieuse qui peut orner de jolis bijoux de luxe destinés aux riches. Pour d’autres, il est idéal pour faire une déclaration d’amour ou une demande en mariage, car il symbolise tout ce qui est éternel. Mais les diamants sont-ils vraiment impérissables ? Selon les scientifiques, la réponse est non, pour bien des raisons.

Publicité

Si vous faites une petite recherche sur YouTube, vous verrez très clairement que le diamant peut brûler. Et oui, la chaleur associée à beaucoup d’oxygène est susceptible d’en venir à bout.

Comme c’est du carbone, Rick Sachleben, chimiste à la retraite et membre de l’American Chemical Society, explique qu’il faut simplement le transformer à l’état gazeux pour le faire interagir avec l’air pour créer du feu. Pour cela, il faut une température très élevée (900 degrés Celsius), déclare le physicien Christopher Baird, de l’Université West Texas A&M.

Publicité

En premier lieu, le diamant virera au rouge, puis au blanc, mais seulement en surface. La chaleur convertira le solide en gaz (monoxyde de carbone), celui-ci, combiné avec l’oxygène produit encore plus de chaleur et cela attire encore plus d’oxygène.

Un diamant non traité.
James St. John/Flickr

En deuxième lieu, il faut penser à alimenter ce feu en lui apportant suffisamment d’air, soit 100% de plus que ce que l’atmosphère peut lui offrir. Ce n’est qu’ainsi que vous pourrez obtenir une flamme assez consistante pour faire brûler le diamant.

Pour sa part, le Gemological Institute of America (GIA), explique que l’oxygène pur n’est pas le seul à pouvoir réussir cet exploit ; un feu domestique ou même une torche professionnelle peut entraîner des dommages superficiels, qui donneront au diamant une apparence plus claire et nuageuse. Il gardera cependant « son cœur » intact.

Publicité

Les experts estiment qu’il est possible d’anéantir entièrement le carbone, en le brûlant assez longtemps, mais ils reconnaissent que ce ne serait pas une tâche facile. Ils tirent leurs doutes du fait que les diamants ne sont pas tout à fait purs, et qu’ils peuvent contenir quelques imperfections telles qu’une présence d’azote, par exemple. 

Alors si un jour il vous venait l’idée d’essayer de prouver la résistance de votre bague de fiançailles en la jetant dans un feu de cheminée, trouvez vite un plan B, car elle n’en sortirait pas indemne !

Publicité


Partagez l'article

Contenu Sponsorisé

>