Vous pourrez voir des Lyrides cette semaine, une pluie de météores ou d’étoiles filantes visible à l’oeil nu. Elle résulte du passage de la Terre dans l’orbite d’une comète.

Publicité
Publicité

Le phénomène se produira entre le 16 et le 25 avril. Bien que les pluies de météores soient connues pour être faiblement prévisibles, les perspectives de la pluie de météores Lyrid semblent être bonnes.

Pour un meilleur aperçu

La pluie de météorites Lyrid offre 10 à 20 météores par heure à son apogée par une nuit sans Lune, selon EarthSky. Les chiffres de pointe devraient coïncider avec le matin du 22 avril 2018. Essayez de regarder les 21 et 23 avril aussi. Ce sont des jours où la lumière de la Lune croissante n’interfèrera pas beaucoup avec la douche Lyrid, ce qui permettra une vue plus claire.

Publicité

Même si l’Hémisphère Nord offre une meilleure visibilité du phénomène, peu importe où vous êtes sur Terre, attendez-vous à voir le plus grand nombre de météores tomber pendant les quelques heures qui précèdent l’aube.

Tous les météores visibles apparaîtront probablement de manière inattendue, dans n’importe quelle partie du ciel, un télescope ou des jumelles, ne pouvant pas couvrir un champs de vision étendu, peuvent vous faire manquer la douche.

Publicité
Publicité
Une magnifique pluie de météores est prévue pour cette semaine - espace - pluie, nuit, espace, ciel
Un météore bolide. Wikimedia Commons.

Un phénomène qui ne date pas d’aujourd’hui

Les lyrides sont en fait un essaim qui se reproduit chaque année à la même période. Son radiant se situe dans la constellation de la Lyre d’où la pluie tient son nom, et son maximum d’activité a lieu le 22 avril, c’est pourquoi on le nomme aussi « Lyrides d’avril ».

Les Lyrides ont généralement une même magnitude visuelle. Toutefois, certains de ces météores peuvent être plus brillants, connus sous le nom de  ‘’Lyrid fireballs’’ , ils peuvent projeter une ombre durant quelques instants et laisser derrière eux une traînée lumineuse faite de gaz ionisé qui brille pendant quelques secondes après que le météore soit passé.

La pluie de météores de Lyrid a la particularité d’être parmi les plus anciennes des pluies de météores connues. Les enregistrements de cette douche remontent à 2700 ans.

Les anciens Chinois auraient observé les météores Lyrides en l’an 687 av. J.-C; et Confucius, professeur et philosophe chinois, aurait été parmi les premiers à dire que Thatcher est la source des météores Lyrides. Chaque année, en fin d’avril, notre planète Terre croise le trajet orbital de cette comète. Nous n’en avons pas de photos car son orbite autour du soleil est d’environ 415 ans.

Publicité
Publicité

 


Publicité