Nous sommes en pleine guerre sanitaire depuis le début de cette année. Le COVID-19 est à la une des médias à travers le monde, et l’appel au confinement devient universel. 

Publicité

Tandis que beaucoup de personnes appliquent les mesures d’hygiène afin de se préserver, d’autres ne semblent pas conscientes de la gravité de la situation.

Au milieu de cette crise, des actions insolites ont vu le jour, alertant les autorités de plusieurs pays…

Publicité

Une popularité malsaine

Dans la ville de Warrenton, dans le Missouri, un individu a été arrêté par le Département de police. En effet, Cody Pfister, sportif de 26 ans, a publié une vidéo de lui en train de lécher une série d’articles dans un magasin Walmart.

Pfister a sûrement fait cela pour gagner de la popularité sur Internet. Au milieu des conduites exemplaires à tenir durant cette pandémie mondiale, l’écart du jeune homme sort du lot.

Cependant, il semble que la célébrité que celui-ci a acquise sur les réseaux ne soit pas celle qu’il recherchait exactement.

Publicité

La vidéo est vite devenue virale sur le net, et de nombreuses plaintes ont été déposées au poste de police du Département.

Ce comportement malsain et dangereux a été dénoncé par les résidents à proximité, mais aussi par des citoyens d’autres pays tels que les Pays-Bas, l’Irlande ou le Royaume-Uni.

Le Procureur du comté de Warren déclare qu’il s’agit d’une menace terroriste au deuxième degré, soit un crime de bas niveau comme dispose l’article 574 120 : « Une personne commet une infraction de menace terroriste au deuxième degré si […] elle exprime une menace explicite ou implicite afin de provoquer un incident ou une condition mettant en danger la vie d’autrui ». 

Publicité
lécher les articles walmart
Communiqué de la police du Département de Warrenton/Facebook

Une tendance très répandue 

Cody Pfister n’est pas la première personne à faire preuve de mépris face aux risques encourus. De nombreuses protestations contre les mesures préventives mises en place par les gouvernements ont vu le jour.

Au Winconsin, une femme a commencé à lécher la poignée de porte d’un congélateur dans un magasin, ce qui a provoqué l’intervention immédiate des autorités présentes sur les lieux. 

Ce n’est pas tout, au nom du « défi Corona » une influenceuse a publié une vidéo d’elle-même en train de lécher le siège des toilettes d’un avion privé. 
Ces manifestations contre l’épidémie du COVID-19 sont devenues très rapidement populaires à l’échelle internationale. 

Publicité

Notons que ce nouveau virus est capable de persister jusqu’à 3 jours sur certaines surfaces. Ce genre de pratiques qui encouragent sa propagation sont évidemment dangereuses et irresponsables.

Même en dehors de la pandémie actuelle, les toilettes publiques sont, inévitablement, un important réservoir de bactéries pathogènes fortement nuisibles à notre santé.

Publicité

Partagez l'article

>