fbpx

Les scientifiques pensent avoir enfin résolu le mystère du Triangle des Bermudes


Les scientifiques pensent avoir enfin résolu le mystère du Triangle des Bermudes - insolite - Tsunami, Triangle des Bermudes, Tempête, Séisme de 1964 en Alaska, recherches, Océanographie, Océan Atlantique, mystère, Le Triangle du diable, experts, études, énigme, eau, Documentaire, disparition, Channel 5 (chaîne de télévision)
Panoramio, Wikipedia Commons

Il existe de nombreux endroits mystérieux où il se passe des choses étranges sur terre, et parmi lesquels on peut citer le triangle des Bermudes.

Cette zone de l’océan Atlantique est connue pour les nombreuses disparitions qui s’y sont produites depuis le début du 19e siècle, et qui sont restées inexpliquées pendant longtemps. Aujourd’hui, les scientifiques semblent avoir résolu le mystère de cette région.

Les mystérieuses disparitions du triangle des Bermudes

À cause du très grand nombre de bateaux échoués dans cette partie de l’Atlantique, le triangle des Bermudes fut surnommé le triangle du Diable, car plus de 1000 pertes ou disparitions y ont été répertoriées au cours du siècle dernier seulement.

Des légendes sur des monstres marins et des ovnis ont commencé à circuler pour expliquer ces étranges disparitions entre Miami, Porto Rico et les Bermudes, mais les scientifiques britanniques ont finalement percé le mystère.

En effet, selon un documentaire intitulé « The Bermuda Triangle Enigma » de la chaîne britannique Channel 5, il semblerait que ce soit des monstres, autres que les extraterrestres, qui sont responsables de la disparition des navires et des aéronefs du nord de l’océan Atlantique. Il s’agit de ce qu’on appelle « les vagues de monstres » ou « vagues voyous » qui font parfois plus de 30 mètres.

L’océanographe de l’Université de Southampton, Simon Boxall a déclaré qu’il existait des tempêtes massives au nord et au sud, avec des directions différentes, et qui se rejoignent dans la région du triangle des Bermudes qui fait plus de 700 000 Km², favorisant ainsi la formation de ces vagues voyous. Ces dernières, immenses, sont comparables au tsunami de la même envergure qui a été déclenché par un tremblement de terre en Alaska, en 1958.

Les scientifiques pensent avoir enfin résolu le mystère du Triangle des Bermudes - insolite - Tsunami, Triangle des Bermudes, Tempête, Séisme de 1964 en Alaska, recherches, Océanographie, Océan Atlantique, mystère, Le Triangle du diable, experts, études, énigme, eau, Documentaire, disparition, Channel 5 (chaîne de télévision)
David Kracht. Flickr.

Aucun danger pour la navigation

La garde côtière américaine affirme, après l’examen de nombreuses disparitions ayant eu lieu au triangle du Diable, qu’il n’y a aucune cause autre que physique pouvant expliquer ces pertes. Cette région n’est donc pas considérée comme étant dangereuse pour les navires ou même les avions. D’ailleurs, selon le National Ocean Service, il n’y a rien qui indique que les bateaux disparaissent plus vite dans le triangle des Bermudes que dans une autre voie maritime.

Ainsi, les tempêtes et le mauvais temps représentent un risque similaire sur la navigation, quelle que soit la région empruntée. De plus, un même défaut de conception a été retrouvé chez plusieurs navires échoués durant le siècle dernier, comme c’est le cas de l’USS Cyclops, porté disparu en 1918 plus de 300 personnes à bord.

C’est grâce à des méthodes de simulation artificielle que les scientifiques ont découvert le Cyclops au fond de l’océan. Ils ont compris que c’était à cause de sa base plate et de sa taille que celui-ci pouvait rapidement être saturé d’eau, il était donc vulnérable aux vagues voyous au moment même de sa conception.