fbpx

Les chats reconnaissent leur prénom même s’ils prétendent le contraire


Il y a plus de 10 000 ans, le chat s’est rapproché de l’Homme, attiré par les petits rongeurs de ses greniers à grain et le confort de son foyer.

Chat de race ou de gouttière, il nous fascine par sa grâce, son intelligence et surtout par son caractère autonome et indépendant. Cependant, nous parlons d’animaux sociaux qui cherchent avant tout le contact et plus particulièrement celui de l’Homme. Un aspect important de la relation homme-chat vient d’être mis en évidence par une étude fraîchement pondue qui prouve que ces félidés sont tout à fait capables de reconnaître leur prénom lorsqu’on les appelle…

Ils le reconnaissent à coup sûr

Selon une étude menée par Atsuko Saito, psychologue à l’Université Sophia, à Tokyo et publiée le 4 avril (2019) dans la revue Scientific Reports, le chat serait capable de faire la distinction entre son propre prénom et d’autres mots, même si la voix qui les prononce lui est inconnue.

Pour en arriver à cette conclusion, Saito et son équipe ont mis à l’épreuve 78 chats domestiques de races diverses afin de tester si ces derniers pouvaient faire la différence entre leur prénom et d’autres mots, phonétiquement proches.

Ils ont tout d’abord prononcé à répétition quatre mots neutres, jusqu’à ce que les chats n’y portent plus attention. Ensuite, ils ont appelé les chats par leur prénom.

Les scientifiques ont observé chez ces derniers un nombre de réactions significativement élevé, principalement des mouvements des oreilles, mouvements qui ne se produisaient pas quand les mots neutres étaient prononcés.

Il semblerait donc que les chats savent et comprennent très bien lorsqu’on les appelle. S’ils ne répondent pas à leur prénom, Atsuko Saito affirme simplement qu’ils nous ignorent. « Ils communiqueront avec les humains quand ils le voudront. Ce sont des chats. »

Les chats reconnaissent leur prénom même s'ils prétendent le contraire - psychologie, animaux - Université Sophia, science, Rodentia, Recherche scientifique, Race (chat), psychologie, prénom, Mot, Language, intelligence, Homo sapiens, Felidae, Domestication, corps, comportement, cognition, chien, attention
TaniaVdB, Pixabay

Les chiens sont nés pour répondre à leur prénom

Selon cette même étude, il est plus difficile pour les chats de connaître leur prénom que pour les chiens.

En effet, pendant des siècles, les chiens ont été les fidèles compagnons de l’Homme. Ainsi, ils ont été sélectivement élevés pour être obéissants et réactifs, les chats quant à eux, se sont presque eux-mêmes domestiqués. De plus, les chiens étant des animaux domestiqués 20 000 ans plus tôt que les chats, cela leur donne un avantage considérable.

En outre, l’une des premières choses que les chiens apprennent durant les cours d’obéissance est de savoir comment répondre à leur prénom.

Cela dit, la chercheuse japonaise a quand même noté une évolution ; il y a une décennie ou deux les chats passaient le plus clair de leur temps dehors et ne rentraient à l’intérieur que la nuit ou par mauvais temps, alors qu’aujourd’hui avec de plus en plus de chats qui passent leur vie à l’intérieur au contact des humains, la capacité de ces tigres domestiques à répondre à nos demandes devrait encore évoluer et peut être, un jour, rejoindre celle des chiens.

« L’évolution sociale est un processus continu », conclut Saito.