À une époque comme celle dans laquelle nous vivons, il n’est plus vraiment utile de souligner l’importance que l’argent peut avoir dans notre existence.

Publicité
Publicité

Omniprésent dans notre quotidien, l’Humanité est rendue à un tel point que, pour notre grand désespoir, tout s’achète et tout se vend.

Sujet tabou ou inintéressant pour certaines personnes, fierté et priorité pour d’autres, il a toujours été, et demeure encore actuellement, l’un des principaux moteurs qui animent la société moderne.

Publicité

Mais peu importe le rapport que nous avons personnellement à la monnaie, une question se pose malgré tout : vaut-il mieux avoir de l’argent ou en gagner ?

Un casse-tête facilement résoluble

Nous n’avons malheureusement pas tous eu la chance de naître avec une cuillère en or dans la bouche.

Publicité
Publicité

Par contre, ce que nous sommes tous en mesure de faire, c’est de se donner les vrais moyens de réussir dans le domaine professionnel.

Que ce soit en finissant nos études ou en trouvant une formation qui débouchera forcément sur un emploi stable, gagner suffisamment d’argent pour subvenir à nos besoins et épargner est à la portée de chacun d’entre nous.

Cependant, nous ne sommes jamais vraiment à l’abri d’une grosse dépense imprévue, et dans ce cas de figure là, le fait de gagner 500 ou 10 000 euros par mois n’y change pas grand-chose si aucun sou n’a été mis de côté au préalable.

C’est du moins ce que défend le génie des finances (qui avait assez d’argent de côté pour pouvoir prendre sa retraite à l’aube de ses 34 ans) Sam Dogen, pour qui l’épargne est nettement plus capitale que le montant, aussi élevé soit-il, de sa fiche de paie.

Publicité
Publicité

« Je pensais que je me sentirais riche une fois que je toucherais 100 000 dollars. J’ai eu des revenus bien supérieurs et je pensais que je me sentirais plus en sécurité aussi, mais ça n’a pas été le cas. Au lieu de cela, chaque dollar que j’ai mis en épargne ou en investissements stables m’a permis de me sentir beaucoup plus en sécurité. » affirme-t-il.

Lequel est le plus important : avoir de l'argent ou gagner de l'argent - societe, finances - Trouble psychique, Trouble anxieux, science, salaire, Risque, Revenu, Retraite (économie), psychologie, Professionnalisme, Monnaie, Investissement, Épargne, économie, Dollar, Dépression (psychiatrie), cerveau, Bulletin de salaire, argent
Public Domain, Pxhere

« Pour vivre riche : gagnez 500 000 $, dépensez 500 000 $, n’ayez pas deux pièces de monnaie en poche. Pour devenir riche : gagnez 100 000 $, dépensez 40 000 $ et gardez 1 million de dollars à la banque » déclare également l’investisseur américain Chris Reining, qui partage le même avis que M. Dogen.

Des preuves scientifiques à l’appui

Aussi surprenant et erroné cela puisse paraître de prime abord, le plus important n’est donc pas combien nous avons d’argent, mais surtout combien il nous en reste au fil des mois puis des années.

Publicité

Même si nous n’en avons pas tous conscience, plusieurs études scientifiques ont prouvé que d’un point de vue purement psychologique, le fait d’avoir quelques économies nous est beaucoup plus bénéfique qu’avoir un bon salaire.

Ainsi, une méta-analyse menée en 2013 par un groupe de psychologues de l’Université de Southampton au Royaume-Uni a démontré que les personnes qui ont des dettes ont trois fois plus de risques de souffrir de pathologies mentales (telles que la dépression, les troubles anxieux…) que les autres.

En outre, une recherche parue la même année indique que lorsque nous épargnons, notre cerveau active sa zone de plaisir.

Publicité
Publicité

À l’inverse, lorsqu’il a été demandé aux participants à l’étude de dépenser de l’argent, les chercheurs ont remarqué une forte activité dans leur cortex insulaire, qui se veut stimulée notamment lorsque nous faisons quelque chose qui nous semble désagréable.


Publicité