fbpx

L’endroit le plus heureux sur Terre pourrait être cette région peu connue


L'endroit le plus heureux sur Terre pourrait être cette région peu connue - sante-et-medecine, psychologie - Suède, Scandinavie, Santé publique, santé, richesse, Représentation mentale, Recherche scientifique, Réalité, psychiatrie, peuple, Pays développé, Niveau de vie, Monde (univers), maladie, Individu, Implication (logique), Finlande, Espagne, émotion, économie, Danemark, culture, Citoyenneté, Bonheur, bien être, angleterre
Flemming Gade. Flickr.

Depuis plusieurs années maintenant, les pays nordiques tels que le Danemark, la Suède ou la Finlande sont considérés comme étant les lieux les plus heureux sur Terre d’après plusieurs études internationales.

De ce fait, nous nous tournons de plus en plus vers la culture, les habitudes et les comportements du peuple scandinave pour tenter de percer le secret d’une vie saine et la plus heureuse possible.

Mais récemment, et à leur grande surprise, des recherches menées par des scientifiques danois ont prouvé que finalement, il existerait une région sur Terre où la population est visiblement encore plus épanouie que celle des pays du nord…

Mais après tout, qu’est-ce que le bonheur ?

Les rapports sur le bonheur sont clairs depuis 2012 : les pays les plus heureux du monde sont ceux qui sont situés à l’extrême nord de notre planète.

De même, les statistiques et autres cohortes effectuées par la majorité des experts confirment très largement cette idée selon laquelle les Nordiques sont plus satisfaits de leur vie et en meilleure santé que leurs compères du sud.

Cependant, il faut rappeler que tous ces rapports internationaux se basent principalement sur une seule caractéristique : la situation économique des citoyens.

La question qui se pose alors est celle de savoir si le bonheur peut effectivement se définir uniquement par les niveaux de revenus des uns et des autres, ou si en réalité, il comprend bien d’autres éléments qui, de toute évidence, n’ont pas été pris en compte lors des recherches.

L'endroit le plus heureux sur Terre pourrait être cette région peu connue - sante-et-medecine, psychologie - Suède, Scandinavie, Santé publique, santé, richesse, Représentation mentale, Recherche scientifique, Réalité, psychiatrie, peuple, Pays développé, Niveau de vie, Monde (univers), maladie, Individu, Implication (logique), Finlande, Espagne, émotion, économie, Danemark, culture, Citoyenneté, Bonheur, bien être, angleterre
Membres du gouvernement de la région dont la population est la plus heureuse, durant une réunion en 2018.
Wikipedia Commons

Or, au regard de diverses recherches en la matière, il s’avère que la richesse d’un individu ne le rend comblé que jusqu’à un certain point, si bien que des revenus élevés augmentent certes le niveau de vie, mais ne participent pas forcément au bien-être mental.

En effet, partant du principe que le bonheur est davantage la propension à ressentir des émotions positives que le fait de pouvoir acheter tout ce que l’on souhaite, il y a de quoi remettre en cause la conclusion selon laquelle les Nordiques mèneraient un quotidien plus agréable que les autres.

Plus probant encore, un rapport datant de 2018 a même démontré que les inégalités socio-économiques dans les pays scandinaves ne cessent de croître, ce qui est bien loin de l’idée que l’on se fait de cette partie du monde largement imaginée comme étant particulièrement calme et paisible.

Un constat étonnant, mais pas moins réel

Considérant que les moyens économiques ne constituent pas une condition inhérente à la béatitude, un groupe de scientifiques de l’Institut National de Santé Publique du Danemark ont tenté de découvrir quelles sont les régions où les habitants sont véritablement les plus heureux.

Pour y parvenir, les chercheurs ont tout simplement mené une enquête à travers plusieurs pays européens tels que l’Angleterre, le Danemark, l’Islande ou l’Espagne, dans laquelle ils ont demandé aux 10 250 participants d’estimer combien ils s’étaient « senti bien » psychologiquement au cours des semaines qui avaient précédé l’observation, selon l’échelle de bien-être dite de Warwick-Edinburgh.

L'endroit le plus heureux sur Terre pourrait être cette région peu connue - sante-et-medecine, psychologie - Suède, Scandinavie, Santé publique, santé, richesse, Représentation mentale, Recherche scientifique, Réalité, psychiatrie, peuple, Pays développé, Niveau de vie, Monde (univers), maladie, Individu, Implication (logique), Finlande, Espagne, émotion, économie, Danemark, culture, Citoyenneté, Bonheur, bien être, angleterre
Lever de soleil, baie de Cadaques, Catalogne.
Rodolphe31/Wikipedia Commons

Contre toute attente, et malgré le constat des investigations précédentes, les personnes qui semblent le plus apprécier leur vie ne sont autres que les Catalans, un peuple qui réside en Europe du Sud, et non du nord.

« Les scores de bien-être mental les plus élevés ont été enregistrés en Catalogne, suivis du Danemark, de l’Islande et de l’Angleterre » écrivent les auteurs.

Enfin, ils rappellent que le bonheur n’est pas seulement l’absence de pathologies psychiatriques et qu’on ne peut pas quantifier le bien-être d’une population en se basant seulement sur le pourcentage d’habitants ne présentant pas de troubles mentaux, comme c’est le cas dans de multiples recherches scientifiques.

Pour ainsi dire, un État où les maladies psychologiques sont les mieux prises en charge ne signifie pas automatiquement que les citoyens qui n’en souffrent pas ou qui ont pu en guérir se sentent heureux pour autant…