Une chose est sûre, la quarantaine ne durera pas éternellement. On parle de 6 à 8 mois de confinement pour l’Italie, et plus ou moins la même chose se produira dans les autres pays, notamment ceux qui sont autant touchés par la pandémie. 

Ceci dit, durant les premiers mois qui suivront le déconfinement, il ne faudra pas baisser la garde et rester vigilant. Une seule erreur peut nous coûter cher et nous reconduire au point de départ. 

Le retour à la vie normale se fera donc progressivement. La réouverture des grandes entreprises, des écoles et des universités va certainement être privilégiée. La vie sociale, quant à elle, devra attendre un peu plus longtemps avant que nous puissions recommencer à nous divertir. 

Nuova Neon Group 2

Et cela ne sera pas sans mesures de sécurité. Ainsi, les bars, les restaurants, les clubs de nuit et autres loisirs devront instaurer des systèmes qui nous permettront d’éviter une seconde vague de pandémie.

Leganes/AFP

Les serveurs et le personnel de ces établissements en général, vont devoir se munir de gants et de masques, de matériel désinfectant et de règles très strictes qui limiteront le nombre d’individus à la caisse ou dans l’endroit en lui-même. Mais, qu’en est-il du client ?

NuovaNeon Group 2 est une compagnie basée à Modène, une ville qui se situe au nord de l’Italie. En utilisant du plexiglas, des ingénieurs de la boite ont imaginé des concepts afin de rendre des activités jadis anodines, possibles. 

plexiglas
Cages en plexiglas/NuovaNeon Group2

Dans les restaurants par exemple, ces plaques en plastique transparent vont être utilisées afin de délimiter l’espace personnel de chacun, tout en leur offrant la possibilité de partager un repas ensemble. 

Certaines personnes sont dubitatives, et préfèrent attendre qu’une vraie interaction sociale soit de nouveau envisageable. Mais en attendant, la distanciation sociale restera primordiale durant les premiers temps après l’annonce de la fin du confinement total.

Le plexiglas a déjà été adopté en ce qui concerne les taxis, séparant ainsi le conducteur du client, et sera sans doute élargi à d’autres domaines comme les plages et les lieux publics qui connaissent une haute affluence des touristes ou des citoyens en général.


Partagez l'article

>