Certaines situations requièrent un suivi précis et efficace des animaux domestiques. Mais les appareils existants ne sont pas assez performants et bien trop chers. Heureusement, un nouveau collier intelligent dédié à la localisation des animaux de compagnies vient d’être conçu par la section numérique de l’Agence scientifique nationale australienne CSIRO’s Data61 ainsi que la société agtech Ceres Tag.

Publicité

Les heureux propriétaires sauront désormais exactement où se trouve leur bête aussi loin que cela puisse être grâce à cette invention ultra moderne, développée sur la base des prototypes conçus pour le contrôle des mouvements et de l’état de santé du bétail dans les grands pâturages.

La particularité de ce collier est qu’il fonctionne via Bluetooth et par satellite en même temps. Le téléphone de la personne concernée reçoit un signal dès que son animal quitte la zone préalablement délimitée.

Publicité

Selon l’ingénieur principal chez Data61 du CSIRO, Phil Valencia, cette création pourrait s’avérer très utile pour les agriculteurs, mais aussi pour les citoyens méticuleux quant à la surveillance de leurs animaux.

Koen Eijkelenboom/Unsplash

Utilisant uniquement le Wifi ou Bluetooth, les autres gadgets ne peuvent servir que pour une filature à courte distance. Même les traqueurs GPS bien trop onéreux ne peuvent apporter une véritable solution vu la quantité d’énergie qu’ils consomment.

Pour parer à ces obstacles, l’appareil se met automatiquement sur mode économie d’énergie tant que la cible reste à l’intérieur du périmètre établi et se reconvertit à la localisation GPS ou le suivi par satellite dans le cas où l’animal dépasse cette limite. Le collier détecte également tout comportement inhabituel ou donnée irrégulière liée à la santé des animaux tout au long de la journée.

Publicité

Pour sa part, le Directeur de l’exploitation Ceres Tag, Lewis Frost, estime que cette méthode est une véritable aubaine pour le confort et la sécurité des animaux de compagnie.

Il s’agit d’un produit haut de gamme résultant d’une collaboration de longue haleine, entre les meilleures compétences dans ce domaine, défiant toutes les technologies présentes sur le marché et proposant une stratégie plus rentable et plus durable. Mais sur un plan purement humain, cela permettra de renforcer davantage les liens naturels entre l’homme et ces « petites boules de poils ».

Publicité


Partagez l'article

Contenu Sponsorisé

>