Il nous arrive à tous de nous rendre compte qu’on vient de tenir une conversation sans interlocuteur devant les yeux étonnés de quelqu’un, on devine tout de suite qu’on est pris pour un fou, pourtant la science nous explique que se parler peut nous rendre plus efficaces et serait un signe de génie.

Publicité

Chercher en se parlant pour trouver plus vite

D’après une étude publiée dans The Quarterly Journal of Experimental Psychology en 2012, Gary Lupyan, Professeur associé à l’université Wisconsin-Madison et Daniel Swingley, Professeur à l’université de Pennsylvanie, se parler à soi-même augmente notre capacité de perception et de réflexion.

Lors de cette étude, deux expériences ont été menées. Dans la première, les participants, au nombre de 24, sont à chaque fois exposés au nom d’un objet pendant 2,2 secondes.

Il est ensuite demandé à la moitié de l’échantillon de chercher l’image représentant cet objet dans une grille en énonçant son nom à haute voix et à l’autre moitié, on a demandé de chercher silencieusement.

Dans la deuxième expérience, il a été demandé au premier groupe de participants de chercher l’image en énonçant, là aussi son nom à haute voix, mais de manière répétitive.

Les chercheurs ont aussi étudié l’effet de la suggestivité des noms sur la rapidité de la recherche en effectuant un choix adéquat des images proposées. Les participants qui cherchaient en se parlant ont été plus rapides de 50 à 100 millisecondes.

Pexels

Se parler pour mieux utiliser sa mémoire

Le Professeur Lupyan explique que : « Ce qu’il faut retenir est que le langage n’est pas seulement un système de communication, mais peut aussi accroître nos capacités de perception et de réflexion. Alors que nous savons tous à quoi ressemble une banane, dire le mot à haute voix aide le cerveau à activer des informations supplémentaires sur cet objet. Bien sûr, nous trouverons la banane au magasin, mais nous la trouverons plus vite si nous disons le nom à haute voix. » Et rajoute que ce processus est comme un pointeur vers un morceau d’information dans votre esprit.

Le fait d’entendre le nom fait surgir plus d’informations que si on ne faisait que penser à quelque chose. La langue stimule ce processus.

D’autres spécialistes, comme la Dre Linda Sapadin, affirment que parler à haute voix peut aider à valider des décisions importantes et difficiles. « Cela vous aide à clarifier vos pensées, à tendre vers ce qui est important et à raffermir toutes les décisions que vous envisagez. »

À partir de la seconde expérience Lupyan explique qu’il est cependant important d’avoir une certaine connaissance de ce qu’on cherche pour mieux le trouver : « Si, d’autre part, vous savez que les bananes sont jaunes et ont une forme particulière, en disant banane, vous activez ces propriétés visuelles dans le cerveau pour vous aider à les trouver. »


Partagez l'article

>