Nous avons toujours pensé que notre civilisation était d’une intelligence supérieure à toutes les autres espèces qui se sont succédé au fil du temps.

Publicité

Cette théorie a été soutenue par les nombreuses études faites jusqu’à présent et qui retracent les créations majestueuses des premiers humains sur Terre. Il semblerait pourtant qu’une espèce bien plus habile ait existé il y a des milliers d’années.

En effet, les archéologues viennent de découvrir que les Néandertaliens maîtrisaient la technique de fabrication de cordes à partir de fibres bien avant l’Homme moderne.

Publicité

Un fragment de 6,2 mm vieux de 52 000 ans a été retrouvé dans une grotte en France, qui semblait servir de colonie néandertalienne. Cet échantillon, encore plus âgé que celui d’Israël (19 000 ans), montre à quel point les Néandertaliens étaient avancés en matière d’artisanat.

Par ailleurs, les chercheurs s’étonnent que ce peuple ait réussi à faire usage d’une technologie aussi complexe impliquant la compréhension mathématique des paires, des ensembles et des nombres. Ils sont de moins en moins sûrs de son infériorité cognitive par rapport aux humains d’aujourd’hui.

corde
Le fragment de corde/Bruce Hardy

Après analyses spectroscopiques et microscopiques du fragment de corde, les experts ont pu déterminer l’origine des fibres qui proviennent probablement de l’écorce interne d’un arbre non fleuri.

Publicité

Selon l’équipe, cette aptitude à concevoir de la ficelle signifie également que les anciens hominidés avaient une certaine connaissance de la croissance et de la saisonnalité des végétaux. D’un autre côté, ils devaient être assez doués en calcul pour tordre et regrouper les fibres en fil.

La bribe de corde qu’ils ont trouvée aurait pu être une poignée pour l’outil en silex auquel elle était attachée, une partie d’un filet ou d’un sac. Ils pensent que cela n’était que le début d’une industrie bien plus importante, comme la fabrication de tissus, de paniers, de nattes, et peut-être de bateaux.

Si les résultats de cette recherche ont été remis en question par certains spécialistes, d’anciennes études en étaient toutefois arrivées aux mêmes conclusions, suggérant que les Néandertaliens étaient réellement dotés de capacités intellectuelles insoupçonnées.

Publicité

Pour sa part, Bruce Hardy, anthropologue au Kenyon College, compare ces compétences artisanales à celles de la construction du langage. Des travaux plus approfondis nous éclaireront sans doute davantage sur les aptitudes conceptuelles de cette espèce, et nous en apprendront plus sur les sociétés d’antan.


Partagez l'article

>