Dans le règne animal, les combats violents sont assez fréquents, que ce soit entre des félins, des requins ou encore des singes. Cependant, vous ne vous êtes probablement jamais demandé à quoi pourrait ressembler un duel de souris. 

Publicité

Difficile à imaginer, mais il suffit de faire plus attention à ce qui se passe au sol.

Un affrontement héroïque 

Deux souris en guerre pour une miette ont été justement photographiées au sein d’un arrêt de métro, et le cliché connaît actuellement un grand succès.

En tant que capitale de l’Angleterre, il n’est pas étonnant que des millions de passagers traversent quotidiennement le métro de Londres, sans compter les petits animaux.

Selon Transport of London, environ 500 000 rongeurs traînent dans les tunnels et les terminaux situés dans le sous-sol de Londres.

Ces endroits constituent un refuge chaleureux pour ces animaux, mais aussi une source de nourriture issue des déchets que les navetteurs humains déposent chaque jour.

Une photo légendaire prise par Sam Rowley nous montre deux souris en pleine bataille pour une miette à une station de métro. Décidément, lorsqu’il s’agit de manger, c’est chacun pour soi.

Le cliché « Station squabble » de Rowley vient juste de remporter le prix du public pour le concours du photographe de l’année de la faune du London Natural History Museum parmi 48 000 images.

Afin de réaliser cette œuvre, l’artiste a dû parcourir plusieurs plateformes de métro, essayer différentes positions en allant jusqu’à se mettre à plat ventre sur le sol, pour être au même niveau que ces petits mammifères. 

souris
©Sam Rowley

Un autre monde à l’échelle des souris

Bien que la scène semble avoir duré longtemps, cela n’a en fait pris qu’une fraction de seconde avant que l’une des combattantes ne gagne, en arrachant à sa rivale la miette tant convoitée.

Le Directeur du Natural History Museum de Londres, Sir Michael Dixon, déclare que dans un univers dominé par l’Homme, le cliché de Sam nous offre une belle perspective sur les comportements sociaux de la faune en parallèle. 

Notre routine quotidienne, les transports et les denrées que nous jetons influencent les agissements des rongeurs, et d’après le photographe, se focaliser pendant un instant sur une échelle plus petite est une évasion vers un monde tout aussi intéressant. 

Comme on pourrait s’y attendre, se nourrir est une tâche difficile dans la vie sauvage, et en particulier pour ces bêtes pour qui la concurrence alimentaire est souvent très rude.

Que ce soit dans les métros de Londres ou dans ceux du reste de la planète, les souris s’approvisionnent toujours de nos détritus. 

Cela signifie que les affrontements entre animaux sont assez courants. Et si la prochaine fois vous souhaitez rendre votre trajet moins monotone, vous n’avez plus qu’à scruter le sol et admirer le spectacle !


Partagez l'article

>