Un sourire en pleine santé, voilà l’un des plus grands atouts de l’homme. C’est pour cela qu’il est important de prendre soin de sa bouche.

Afin d’avoir une bonne hygiène dentaire, il est impératif de bien se brosser les dents. Cet apprentissage commence dès la petite enfance, les parents inculquent à leurs enfants d’adopter cette habitude, mais certains s’y dérobent…

Un bon dosage pour une bonne santé

Selon une récente étude des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, de nombreux enfants aux États-Unis ne se brossent pas les dents. L’examen des habitudes de nettoyage des dents, sur une population de 5157 enfants américains, a révélé que près de 40 % de ceux âgés de 3 à 6 ans utilisaient beaucoup trop de dentifrice.

Apriori, une tendance vers l’excès de l’utilisation de cette pâte à nettoyer donnerait une bouche plus propre, mais les CDC avertissent des risques encourus par l’usage de portions dédiées aux adultes.

En effet, le problème principal est l’ingestion excessive du fluorure. Ce composé minéral est présent à l’état naturel dans le sol, l’eau et dans certains aliments que nous consommons. De ce fait, il peut se produire chez les individus qui en ont absorbé un taux important durant l’enfance, pendant la période de formation de leurs dents, une déminéralisation de l’émail dentaire qui est appelée « fluorose ». Celle-ci peut conduire à une décoloration dentaire et un aspect chiné désagréable, donc à un problème principalement esthétique.

En même temps, cet oligoélément reste un ami pour lutter contre la carie s’il est utilisé au bon dosage. Il remplace aussi les minéraux perdus des dents pour les rendre plus dures.

« Le fluorure est un avantage formidable, mais il doit être utilisé avec précaution. », a déclaré la Doctoresse Mary Hayes, dentiste pédiatrique, à l’Associated Press.

Collusor, Pixabay

Ce qu’il faut savoir

Entre autres, l’enquête a révélé que plus d’un tiers des enfants âgés de 3 à 15 ans, en l’occurrence 34,2 %, ne se brossait les dents qu’une fois par jour. Ce geste de 2 minutes n’est pas des plus plaisants, néanmoins il est préférable de faire l’effort d’en user 2 fois au quotidien.

La nouvelle recherche apporte en plus des directives aux parents les incitants à surveiller leurs enfants, surtout lorsqu’ils commencent tout juste à se brosser les dents. Selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, les petits âgés de 3 ans et moins ne devraient utiliser qu’une portion de la taille d’un grain de riz tandis que ceux de 3 à 6 ans seraient tenus d’en consommer qu’un volume de la grosseur d’un petit pois.

Ils recommandent également de ne pas initier les plus jeunes avant l’âge de 2 ans à l’usage du dentifrice au fluor parce qu’ils n’ont pas encore acquis le réflexe de recracher. « Vous ne voulez pas qu’ils le consomment comme de la nourriture. Nous voulons que les parents soient en charge de la brosse à dents et du dentifrice. » a ajouté la Doctoresse Hayes.

Enfin, il faut savoir qu’une bonne santé buccodentaire passe par la combinaison de plusieurs éléments qui contribuent à renforcer les dents, à limiter les risques de maladies qui les affectent traduisant un sourire impeccable.


Partagez l'article

>