C’est bien connu ; le seul moyen de garder ses aliments au frais et pouvoir les utiliser le plus longtemps possible, c’est de les conserver au réfrigérateur.

Mais, est-ce le cas pour les œufs ? On serait tenté de répondre par oui et pourtant tout le monde n’est pas de cet avis. Il y en a qui pensent effectivement que les œufs doivent être conservés au réfrigérateur. Cependant, un bon nombre de gens préfèrent la température ambiante. 

Pour résoudre cette polémique, les scientifiques ont décidé de se pencher sur le sujet.

Publicité

Les partisans du refroidissement des œufs parlent de risque de fluctuations de température ou d’intoxication alimentaire.

Des spécialistes affirment que la bactérie, nommée Salmonelle et qui contamine l’œuf, risque de se multiplier lorsque celui-ci est conservé à température ambiante, non au réfrigérateur.

Le chef cuisinier Simon Rimmer et la présentatrice TV, Rachel Khoo, quant à eux, préconisent les œufs « glacés ».

Publicité

Dans ce sens, des scientifiques américains ont procédé au stockage de plus de 2000 œufs, à des températures différentes, pendant quatre semaines.

Au bout de cette période, ils ont remarqué que la qualité des œufs conservés à une température supérieure à 7,2 °C se détériorait. Cette étude a été publiée, l’année dernière, dans le Journal of the Science of Food and Agriculture.

D’autres adeptes de ce parti vont encore plus loin dans leur souci de sécurité alimentaire, en se débarrassant des œufs restés à température ambiante plus de deux heures.

Publicité
Wikipedia Commons

Évidemment, le camp adverse présente aussi des arguments de taille.

Selon eux, la réfrigération des œufs n’est absolument pas nécessaire et le risque réside dans le fait de leur changer de température.

De nombreuses personnes se basent sur des expériences personnelles, durant lesquelles elles ont constaté que les œufs conservés à température ambiante, pendant toute une semaine, pouvaient parfaitement être comestibles.

Publicité

Elles soutiennent que la saveur qui ressort des œufs froids risque d’être gâchée soit en causant des problèmes de cuisson, étant donné que ceux-ci ne se mélangent pas aux autres ingrédients, soit par celles des autres aliments qui pénètrent la coquille.

Cette hypothèse est aussi soutenue par le British Egg Information Service (Royaume-Uni), qui affirme que la meilleure conservation des œufs doit se faire à une température constante, inférieure à 20 °C ; les détaillants ne doivent donc pas recourir au réfrigérateur, vu que les supermarchés modernes sont maintenus à moins de 20 °C.

Pour trancher définitivement, les laboratoires Food Test de West Yorkshire, ont eu pour mission de comparer des lots d’œufs britanniques de marque Lion, provenant de Tesco.

Publicité

Le Daily Mail a chargé ces laboratoires de conserver deux lots d’œufs, pendant quinze jours, à des températures différentes. L’un, à température ambiante, l’autre refroidi à 06 °C.

Après de nombreux tests, les résultats ont révélé que, d’un côté, comme de l’autre, il n’y avait aucune trace de bactéries.

Selon Jay Tolley, qui a mené cette expérience, il est inutile de conserver les œufs au réfrigérateur, car aucun avantage par rapport à leur conservation à température ambiante n’a été relevé.

Publicité

Néanmoins, chaque marque est différente, et ce à travers le monde. D’amples recherches et expériences devraient être considérées.


Partagez l'article

>