Voici une histoire affolante qui pourrait bien vous donner des cauchemars la nuit, exactement comme après avoir visionné un film d’horreur. Sauf que celle-ci est une histoire belle et bien vraie. Sur ce, « âmes sensibles » s’abstenir.

Publicité
Publicité

Susie Torres, une habitante de Kansas City dans le Missouri, avait ressenti une gêne au niveau de son oreille gauche qui prêtait à penser que de l’eau avait pu s’y introduire après qu’elle se soit baignée.

Elle aurait également entendu comme des murmures ou des chuchotements quand elle s’était réveillée un matin, mais a simplement supposé que tout cela avait dû être causé par un coup d’allergie.

Publicité

Néanmoins lorsqu’elle finit par se rendre chez un médecin, celui-ci lui extrait une araignée brune, de la taille d’une petite pièce de monnaie, qui plus est hautement venimeuse, comme l’a rapporté Fox 4 News.

D’après le journal local KSHB, l’assistante médicale aurait couru hors de la pièce pour chercher ses collègues juste après avoir regardé dans l’oreille de Torres. Elle lui aurait spécifié qu’elle pensait qu’il y avait un insecte dans son oreille. Torres n’aurait pas paniqué à cette annonce et aurait plutôt essayé de rester calme. Par chance, les médecins ont constaté que l’araignée ne l’avait pas mordue.

Publicité

Mais celle-ci a déclaré au réseau que depuis cet évènement, elle s’était mise à dormir avec des boules de coton dans les oreilles pour s’assurer qu’aucune autre bestiole ne puisse s’y infiltrer.

Elle pensait avoir de l'eau dans l'oreille, mais c'était une araignée venimeuse - insolite, animaux, anatomie - Violon, Venin, prévention, Pièce de monnaie, Pays de Galles, oreille, Oregon, Missouri (État), Médecin, Mayo Clinic, Insecte, Inde, femme, Coton, Chine, Araneae, araignée, Accident
Susie Torres/KSHB

Selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, les morsures d’araignées brunes peuvent provoquer des douleurs musculaires, des nausées, des difficultés à respirer et d’autres symptômes. Elles ne sont généralement pas agressives, mais elles mordront si elles sont prises au piège ou touchées involontairement.

Les araignées recluses brunes sont également appelées « araignées violonistes » en raison de la présence d’un patch en forme de violon sur leur tête, selon le ministère de la Conservation du Missouri. Elles marchent ou courent généralement, au lieu de se reposer dans une toile.

Publicité
Publicité

D’autres cas d’araignées rampant dans les oreilles des gens ont été répertoriés dans le monde. C’est déjà arrivé à un homme en Chine, une femme au pays de Galles, une femme en Inde et un garçon de 9 ans en Oregon.

Toute personne qui se rend compte qu’elle a un insecte dans l’oreille devrait essayer de le faire sortir avec de l’huile minérale tiède, de l’huile d’olive ou de l’huile de bébé, selon la clinique Mayo.

Elles peuvent également essayer de l’enlever avec une pince à épiler s’il est visible, ou bien incliner la tête vers le sol et remuer en tirant le lobe de l’oreille vers l’extérieur. Si l’insecte ne se trouve pas au fond du conduit auditif, il peut tomber de lui-même.

Publicité
Publicité

Partagez l'article

Publicité

Send this to a friend