Il est courant de voir des œufs de tortues sur les côtes et se dire que c’est un moment magnifique à ne pas rater. En revanche, ce qui est peu habituel, c’est de se retrouver devant une plage pavée d’une multitude « d’œufs de glace »…

Publicité
Publicité

Ceci est arrivé en Finlande où les habitants de l’île « Hailuoto » ont été surpris de découvrir une plage à moitié recouverte de milliers « d’œufs de glace » de toutes les tailles, leur offrant ainsi l’un des spectacles les plus rares et les plus incroyables jamais observés jusque-là.

Les habitants de la région ont, d’ailleurs, affirmé qu’ils n’avaient jamais été témoins d’un phénomène de cette ampleur. Une Finlandaise s’est également étonnée de la surface qu’occupaient ces orbes de glace !

Publicité

Pour notre plus grand plaisir, un photographe amateur, Risto Mattila, accompagné par sa femme, a réussi à immortaliser ce phénomène avec une photographie qui a suscité la curiosité et l’intérêt de plus d’un, aussi bien à l’échelle locale qu’internationale.

Il était, lui aussi très ébloui par cette étendue de boules blanches ; un tableau qu’il ne lui avait pas été permis d’admirer depuis au moins un quart de siècle, d’après lui.

Publicité
Publicité

Mais après un moment d’émerveillement, on s’interroge… Comment ces œufs se sont-ils formés ? Et comment sont-ils arrivés là ?

Publicité
Publicité

Il s’agit en fait, d’un phénomène assez insolite qui ne peut se produire que très rarement, dans des conditions météorologiques assez particulières : une température à peine inférieure à zéro, une eau presque gelée et du vent assez fort pour créer des vagues.

Des milliers "d’œufs de glace" mystérieux retrouvés en Finlande - notre-planete, nature, insolite - Vent, Vague, température, Risto Mattila, Régions de Finlande, plage, Photographie, Oeufs de glace, Œuf (biologie), nature, Météorologie, Marée, Littoral, Hailuoto, glace, Finlande, eau

D’après les experts, ces « œufs » de glace résultent des débris de la couche de glace qui se forme à la surface de l’eau en pleine mer. 

Ces débris s’entassent en s’arrondissant pour prendre la forme ovale. Le vent et les vagues glacées se chargent ensuite de modeler et de lisser ces boules tout en les poussant vers le rivage.

Publicité

Depuis toujours, la nature n’a cessé de nous étonner et de chatouiller notre curiosité, mais cette fois, on peut dire qu’elle a fait très fort. Et les amoureux de la beauté et de la découverte sauront certainement apprécier le résultat !


Publicité