fbpx

Des images magnifiques du désert de l’Arizona sous la neige


Des images magnifiques du désert de l'Arizona sous la neige - nature, insolite, geographie - Tucson, Sahara, Saguaro, Réseaux sociaux, Photographies, Ouest américain, Nouveau-Mexique, neige, Monument Valley, Météorologie, Las Vegas, Jour de l'an, Hiver, Grand Canyon, Forêt nationale de Coconino, Désert de Sonora, Désert d'Atacama, désert, Degré Celsius, Changement climatique, Arizona, Algérie, Albuquerque, agriculture
Arizona Illustrated. Twitter.

Entre les magnifiques îles paradisiaques, les montagnes solides et impressionnantes et les déserts enchanteurs, une seule vie ne suffira jamais pour tout voir. Pourtant, quelques chanceux tombent pile au bon moment, au bon endroit pour assister aux paysages les plus incroyables.

Si le désert de Sonora est typiquement un modèle de terrain rude et aride qui finit vite par tomber dans une certaine monotonie, cela n’est pas toujours le cas. Dernièrement, une surprise spéciale attendait ses visiteurs loin de se douter de ce qu’ils allaient y trouver…

À couper le souffle

Le premier janvier 2019, tout le monde en avait déjà fini avec les cadeaux, à l’exception des vacanciers du Sud-ouest américain qui eux ont reçu leur premier présent de l’année de la façon la plus inattendue qui soit.

Une fine couche de neige est venue couvrir les reliefs caractéristiques de la zone désertique de l’Arizona et du Nouveau-Mexique, contrastant ainsi avec les nuances rougeâtres et les couleurs terre qui font la renommée des lieux. C’était donc un moment féérique, largement partagé sur les réseaux sociaux.

Des endroits hautement touristiques tels que le Grand Canyon, le Monument Valley et Sedona étaient vêtus de blanc dans une scène singulière. Glenn Later, météorologue du service météorologique national à Tucson, a confirmé au Las Vegas Review Journal que les circonstances étaient inhabituelles.

Pendant que le nord-est continuait à recevoir de douces brises d’automne durant le mois de décembre, les chutes de neige dans l’autre partie des États-Unis ont varié entre un centimètre au Tucson en Arizona, 46 centimètres à Los Alamos au Nouveau-Mexique et 51 centimètres à Mountainair, situé à 70 kilomètres au sud d’Albuquerque.

Étonnant, mais justifié

Le désert d’Arizona reçoit habituellement des températures maximales de 32 °C et minimales de 20 °C en hiver. Cette fois, la météo était particulière, et même le Saguaro, l’emblématique cactus de la région et de la culture western, en était ravi. Selon le Washington Post, ce phénomène est essentiellement dû à une vague de froid circulant à très haute altitude qui s’était abattue sur le territoire très peu habitué.

Le sud de la Californie a aussi eu droit à des intempéries quelques semaines plus tôt, pendant que Boston et Washington, deux villes réputées pour être glaciales en cette période de l’année, profitaient encore d’un temps clément.

Bien que rares, de telles exceptions ont déjà été observées ailleurs. Il a bel et bien neigé au Sahara algérien en 2016, et le désert de l’Atacama a bien fleuri tout en étant la zone la plus sèche sur Terre.

D’après des experts, le changement climatique et des phénomènes météorologiques comme El Niño seront à l’origine d’une augmentation de la fréquence de ces évènements dans les années à venir. Cela dit, la situation dans laquelle l’Arizona s’est vu être n’était pas faite pour durer, car les températures remontent doucement et reviennent donc à la norme, effaçant toute trace au passage.