Nos données personnelles ne sont malheureusement pas tout le temps à l’abri des violations, comme nous pouvons le croire. Car même si nous payons parfois pour en sécuriser l’accès, les failles existent bel et bien et nous ne savons presque jamais où celles-ci peuvent se cacher.

Publicité
Publicité

Facebook Messenger, WhatsApp, et beaucoup d’autres systèmes de messagerie et réseaux ont déjà été avilis par le piratage informatique, et des services web tels que Yahoo ne sont pas épargnés.

À ce propos, la plateforme aurait subi entre 2013 et 2016, soit presque sur une période de 4 ans, des atteintes conséquentes à la sécurité. Cela signifie que votre courrier fait peut-être partie de ceux qui ont été piratés et que vos informations ont été « chipées ».

Publicité

Évidemment les choses ne s’arrêtent pas là ; en résulte d’une action collective poursuivant Yahoo une indemnisation financière, qui malgré la gravité de la situation, a fait la joie de plus d’un — car bon voilà, il s’agit là de beaucoup d’argent.

En effet, ceux et celles concernés sont éligibles à un versement monétaire pouvant aller jusqu’à 358,80 dollars américains, soit plus de 325 euros.

Publicité

Pour toute personne ayant utilisé le service entre le 1er janvier 2012 et le 31 décembre 2016 (résidant, pour la grande partie, aux États-Unis ou en Israël), la société a écrit. Ceci dans le but d’informer ses utilisateurs qu’ils constituent ce qu’on peut qualifier de « classe de règlement ».

Des millions d'utilisateurs de Yahoo ont droit à 325€ - securite, internet - Yahoo!, WhatsApp, Téléphone, Système d'exploitation, Service web, Sécurité des systèmes d'information, Risque (informatique), Réseau informatique, Mot de passe, Monnaie, Information, Indemnisation financière, Hacker (sécurité informatique), Facebook Messenger, États-Unis, Données personnelles, Dollar américain, Courrier électronique, Compensation, argent, Adresse IP, Action collective
Yahoo! Mail/Malavida

Pour faire plus simple, chaque membre de ce groupe est à même de toucher une partie des 117 500 000 $ en jeu.

Publicité

Il est important de savoir que les violations ont entraîné le vol d’informations (noms, dates de naissance, numéros de téléphone, adresses e-mail, mots de passe et questions de sécurité) chez des millions d’utilisateurs dans les quatre coins du monde. En tout, trois milliards de comptes ont été atteints.

Publicité

Par chance, les hackers n’étaient apparemment pas intéressés par les calendriers privés de leurs victimes ou bien même leurs listes de contacts. Le contraire aurait eu des conséquences plus poussées.

En fait, si vous faites partie des gens impliqués dans ce piratage, deux principales options s’offrent à vous : celle de profiter d’un suivi de crédit gratuit pendant au moins 2 ans, ou la plus évidente des deux, opter plutôt pour une compensation en espèces d’un minimum de 100 dollars (à 358,80 $, voire beaucoup plus si votre identité a été touchée de près).

Publicité

Les circonstances font que certains utilisateurs de Yahoo puissent gagner jusqu’à 25 000 dollars, certains cas ayant déjà été validés.

Publicité

Il est possible de déposer une réclamation en ligne ou par courrier, à condition que cela se fasse avant le délai signé et enregistré par les groupes Yahoo ; le 20 juillet 2020.

Plus d’informations sur la procédure sont disponibles ici.

Publicité

Publicité