La quarantaine est synonyme de changement conséquent du rythme de vie pour les plus actifs d’entre nous. Et même pour les introvertis qui préfèrent passer leur samedi soir devant leur télévision, être cloîtré à la maison pendant des semaines devient vite pesant et stressant.

Cependant, il y’en a parmi nous pour qui cette routine est quotidienne. En effet, les cosmonautes se retrouvent très souvent contraints à cohabiter plusieurs mois dans un environnement très restreint. Et encore, le confort dont nous bénéficions au sein de nos foyers ne leur est pas permis…

Apprendre à relativiser

Fyodor Yurchikhin est un astronaute russe. Du haut de ses 61 ans, il a effectué, en tout, cinq voyages dans l’Espace, combinant un total de 671 jours dans un vaisseau spatial. Habitué à ne disposer que de quelques mètres carrés pour vivre, il nous conseille avant tout de rester positifs.

Bien que le mot d’ordre soit de rester chez soi, une bouffée d’air frais occasionnelle est recommandée. Que ce soit en ouvrant la fenêtre ou en sortant cinq minutes sur notre balcon, respirer un peu et voir le monde extérieur — même de loin — aide à s’aérer l’esprit.

Le vétéran souligne qu’il n’a pas eu ce privilège lorsque lui était en quarantaine et incite vivement les gens à le faire ! À force d’être bloqués à l’intérieur à longueur de journée, on se retrouve vite à court d’idées pour s’occuper.

Yurchikhin propose de saisir cette chance en or : avoir du temps. C’est le moment de faire tout ce que vous deviez faire il y a des mois, comme redécorer votre salon ou essayer de nouvelles recettes. 

Pour ceux qui sont en compagnie de leur famille ou conjoint, c’est une opportunité qui se présente pour se redécouvrir, faire des activités ensemble, et surtout, communiquer.

quarantaine
L’équipage de l’expédition 45 Kjell Lindgren/NASA

Une quarantaine à apprécier

Les jeux de société, le dessin, la cuisine ou le bricolage par exemple sont des choses qui peuvent nous rapprocher les uns des autres tout en usant de nos journées à bon escient.

Si toutefois on se retrouve confiné.e seul.e, le téléphone est notre meilleur ami ! Trop pris par notre train de vie qui ne s’arrête pas, on a tendance à négliger nos relations sociales.

La quarantaine est l’occasion rêvée pour renouer les liens et prendre quelques minutes pour avoir des nouvelles des personnes qui nous sont chères.

Les astronautes, même à des milliers de kilomètres de la Terre et dans des pièces étroites, tiennent à faire de l’exercice afin de garder leurs muscles en bonne santé.

Notre expert nous rappelle ici l’importance de pratiquer une activité physique régulière ; le sport va nous occuper et nous maintenir en forme.

Nous ne disposons certes pas de beaucoup d’espace ou de moyens, mais nous avons du temps, et c’est rare. Nous pouvons l’investir dans toutes ces choses que nous avons mises de côté.

Enfin, Yurchikhin recommande de voir ce confinement du bon côté et même d’en rire. « L’humour devrait prolonger la vie et raccourcir la quarantaine, » termine-t-il.


Partagez l'article

>