Plus de 4 milliards et demi d’années après sa création, la Terre demeure à ce jour le seul et unique lieu de l’univers dans lequel l’homme et l’ensemble des êtres vivants peuvent vivre. Et bien qu’il y ait eu quelques extinctions de masse au cours de cette période (le dinosaure étant l’exemple le plus célèbre), la planète bleue, elle, n’a pas connu énormément de désagréments, traversant les millénaires sans être victime de modifications majeures. Hélas, l’homme a fait subir plus de dégâts à la Terre au cours des 50 dernières années qu’en plusieurs millénaires.

Publicité
Publicité

Entre réchauffement climatique, explosion démographique et extinction de plusieurs espèces, le bilan est assez famélique pour l’être humain de la fin du 20e — début du 21e siècle. De telle sorte qu’aujourd’hui, la science recherche des solutions extraplanétaires.

De grandes ambitions

Pour Jeff Bezos, PDG du géant du web Amazon, l’humanité va devoir coloniser l’espace pour assurer sa survie, et ça commence par la Lune. C’est pourquoi l’une de ses sociétés, Blue Origin, travaille d’arrachepied sur un projet d’alunisseur géant. Le but étant de banaliser les expéditions lunaires. Ces ambitions, dévoilées dernièrement lors d’une conférence technique d’Amazon à Las Vegas, peuvent à première vue paraître démesurées, mais le milliardaire américain n’est pas du genre à sortir des paroles en l’air.

Publicité

Le mois dernier, il a levé le voile sur son tout nouveau bijou, Blue Moon. Ce véhicule lunaire a été créé pour transporter tout un tas de matériel utile vers la Lune. L’objectif étant d’y accentuer la présence humaine.

« À mon avis, si nous voulons sauver la Terre, nous sommes dans l’obligation d’aller dans l’espace », a déclaré Bezos au cours de la conférence. « La poursuite du développement de notre civilisation passe par un déménagement, et cet accomplissement ne sera possible qu’à très long terme. Les prochaines générations devront travailler dessus. »

Publicité
Comment le fait de coloniser la Lune peut sauver la Terre - sciences-et-technologies, insolite, espace - vie, Terre, Satellite artificiel, réchauffement climatique, Président-directeur général, planète, matière, Lune, jeff bezos, glace, Extinction massive, espèce, Énergie solaire, Économies d'énergie, eau, Dinosaure, Blue Origin, Amazon.com
Surface lunaire.
Picryl

Soulager la Terre

Et il estime que la Lune représente le tremplin idéal pour lancer cette conquête. Plusieurs raisons sont évoquées par Bezos pour expliquer les avantages que possède le plus grand satellite de notre planète. Sa contenance en eau sous forme de glace, l’accès à l’énergie solaire ou encore sa proximité avec la Terre. De plus, la légèreté de sa gravité implique une économie d’énergie considérable.

« La Lune est taillée pour nous aider à conquérir l’espace », s’est enthousiasmé l’entrepreneur. Il a également une vision intraterrestre. Il souhaite ainsi alléger les charges supportées par notre planète en matière d’industrie.

« Il serait beaucoup plus judicieux de transférer l’industrie lourde de la Terre à l’espace », a-t-il avancé. « La Terre sera ainsi exclusivement réservée à abriter les êtres vivants et les industries légères. »

Publicité
Publicité

« Nous n’avons plus le choix, il en va de la survie de notre espèce », conclut-il.


Partagez l'article

Publicité

Send this to a friend