Il est assez courant que certains pays encouragent l’immigration pour attirer une main d’œuvre jeune et dynamique. En revanche, ce qui est moins habituel c’est que des villes offrent de l’argent aux gens pour venir s’y installer et y travailler, dans le but de renforcer une population vieillissante ou stagnante ! C’est le cas du Vermont, de l’Oklahoma et de Topeka.

Publicité

En effet, la capitale du Kansas, Topeka, est la dernière ville à s’être jointe au groupe des communautés ayant réussi à attirer des touristes avec des incitations financières.

Imaginez un peu le scénario ; gagner de l’argent en déménageant dans une ville ou un pays dont on n’avait jamais entendu parler !

Publicité

Voilà de quoi il s’agit

Les chefs d’entreprises ainsi que les responsables ont décidé d’unir leurs ressources et d’offrir une somme, pouvant atteindre les 15000$ aux personnes qui accepteraient de venir vivre et travailler dans la ville ou dans son comté natal de Shawnee. Cette mesure a été annoncée le 12 décembre 2019.

Ce qu’il faut savoir, c’est que Shawnee a stagné sur 178 000 habitants depuis les dix dernières années et c’est pourquoi le fondateur de Advisors Excel et AE Wealth Management, M. David Callanan, espère, par la publicité sur la campagne, inciter les étrangers à venir “débloquer” un peu les choses.

Il est question d’un programme qui prévoit que les employeurs versent, aux nouveaux arrivants, la somme de 15000$ pour régler leurs frais de déménagement ou contribuer à l’achat d’une maison. Quant aux locataires, ils bénéficieront de 10000$.

Publicité

Bien entendu, l’employeur se ferait rembourser 50 % de l’argent si la personne dépasse une année sur le territoire.

Il est préférable que ce soit des couples avec des enfants, ou qui ont le projet d’en avoir et qui seraient capables de travailler dans le domaine de la santé animale ou dans celui des finances, d’après M. Callanan.

Topeka, Capitale du Kansas.
Doug Kerr/Flickr

Quelques dizaines de volontaires suffiraient amplement à rebooster une communauté comme Topeka, d’après lui.

Publicité

Le groupe « Go Topeka » affirme avoir reçu de nombreux appels et courriels d’habitants de New York, du Canada et des Philippines qui se disaient prêts à adhérer au projet.

Ce n’est pas une première

D’autres États ont déjà adopté des programmes similaires qui ont été couronnés de succès.

Citons l’exemple du Vermont qui a fait la une des journaux en 2018, grâce à l’offre de ses responsables qui consistait à donner 10000$ à toute personne qui déménagerait dans l’État et travaillerait à distance.

Déjà, plus de 120 individus accompagnés de leurs familles se sont installés dans le Vermont, depuis le lancement du programme, en janvier 2019.

Publicité
Topeka, Capitale du Kansas.
Doug Kerr/Flickr

Selon Joan Goldstein, commissaire d’État au développement économique, toute personne qui déménage dans l’État et travaille pour des employeurs du Vermont recevra 7500$. Cette disposition entrera en vigueur l’année prochaine.

Quoi qu’il en soit, on attend de cette campagne qu’elle attire des jeunes qui fuient la surpopulation et la cherté de la vie et qui sont à la recherche d’un milieu propice à l’établissement de relations personnelles.

Avec un loyer de 750$ pour deux chambres et un prix de vente de 140 000$ pour une maison, de bonnes écoles des parcs et un centre-ville en plein développement, Topeka aura tout mis en œuvre pour accueillir ses nouveaux habitants dans les meilleures conditions.

Publicité

Ce programme semble parfait pour les amoureux du calme et de la tranquillité. C’est une chance à saisir si l’on veut échapper à la vie oppressive des villes trop remplies !

Publicité


Partagez l'article

Contenu Sponsorisé

>