Si la personnalité narcissique se réfère à la base à un mythe grec ancien, elle n’en reste pas moins présente dans notre société qui se veut de plus en plus individualiste, au fil du temps.

Publicité
Publicité

La légende veut que Narcisse, un jeune homme d’une beauté exceptionnelle, se soit épris de son propre reflet dans l’eau lorsqu’il le vit pour la première fois. Ne voulant pas quitter ce reflet, Narcisse le contempla jusqu’à en mourir.

Évidemment, pour la psychologie et la société moderne, le narcissisme n’implique pas le suicide, mais reste tout de même une pathologie psychiatrique qui a des conséquences négatives tant sur les narcissiques eux-mêmes que sur leur entourage.

Publicité

À ce propos, une nouvelle étude a prouvé que ces derniers ont une caractéristique faciale commune dans la majorité des cas : bien entendu, il ne s’agit pas de fuir lorsqu’on la remarque chez son interlocuteur, mais il faut avouer que cette découverte demeure singulière…

Cette seule caractéristique faciale suffit pour détecter un narcissique, selon une étude - psychologie, maladies - visage, traits, sourcils, regard, recherches, psychologie, psychiatrie, physique, personnalité, narcissique, expériences, études, caractéristiques, caractère, beauté
Wikimedia Commons.

Un trait physique des plus surprenants…

Souriant et aimable de prime abord, le narcissique fait bien trop souvent bonne impression avec son visage particulièrement soigné. Tellement soigné qu’un détail semble interpeller les chercheurs canadiens de l’Université de Toronto qui se sont penchés sur l’étude faciale des narcissiques.

Publicité

Ainsi, les chercheurs ont photographié près de 40 étudiants en leur demandant d’afficher une expression parfaitement neutre.

Parallèlement, ils leur ont fait passer l’IPN (l’Inventaire de la Personnalité Narcissique), un test largement utilisé en psychologie sociale pour déceler et mesurer le trouble de la personnalité narcissique (ou TPN).

Publicité

En outre, ils ont demandé aux participants d’observer les photographies et de deviner ceux qu’ils jugent narcissiques.

Publicité

Au regard des résultats, il s’est avéré que le point commun entre les plus narcissiques n’est autre que leurs sourcils qui se veulent particulièrement épais et fournis.

De même, il semble que cette information soit intimement inscrite dans notre inconscient : en effet, si les étudiants observateurs n’ont pas forcément étudié la psychologie, les résultats ont en revanche montré que plus les photographies montraient des visages aux sourcils épais, plus la personne était cataloguée de narcissique par les autres.

Publicité
Cette seule caractéristique faciale suffit pour détecter un narcissique, selon une étude - psychologie, maladies - visage, traits, sourcils, regard, recherches, psychologie, psychiatrie, physique, personnalité, narcissique, expériences, études, caractéristiques, caractère, beauté
Public Domain, Max Pixel

Pour confirmer ce dernier point, les chercheurs canadiens sont allés jusqu’à modifier les photographies en interchangeant les sourcils entre les individus aux tendances narcissiques avec ceux des non narcissiques et encore une fois, la conclusion reste la même : seules les personnes aux visages comprenant les sourcils les plus fournis sont perçues comme étant narcissiques.

Publicité

Parmi des traits psychologiques bien distincts

Si en premier lieu cette découverte peut paraitre loufoque, la psychologie quant à elle explique qu’en effet, un narcissique a souvent tendance à jouer de son regard (sourcils compris donc) pour manipuler son interlocuteur : de toute évidence, les narcissiques ont bel et bien compris que « les yeux sont le miroir de l’âme ».

Cependant, les narcissiques ont bien plus que des sourcils fournis et les psychologues évaluent le narcissisme en fonction de quelques grandes caractéristiques : en premier lieu, il faut noter que le narcissique ne sait pas prêter l’oreille : quoi que son interlocuteur puisse penser ou dire, seule son opinion compte réellement, rendant toute communication réelle impossible.

Publicité
Cette seule caractéristique faciale suffit pour détecter un narcissique, selon une étude - psychologie, maladies - visage, traits, sourcils, regard, recherches, psychologie, psychiatrie, physique, personnalité, narcissique, expériences, études, caractéristiques, caractère, beauté
Bastian, Flickr

De même, tout doit tourner autour du narcissique : d’un projet de vie important à une petite sortie entre amis en passant par un débat futile, l’attention ne doit exister que pour lui.

Quand bien même son interlocuteur lui parle d’une expérience purement personnelle, le narcissique trouve toujours le moyen de tourner la discussion à son avantage, retournant ainsi à sa propre vie.

En outre, le narcissique se sent définitivement au-dessus des lois : bien qu’il comprenne qu’il doit exister des normes, des règles de vie et des principes, en aucun cas ceux-ci ne peuvent s’appliquer à lui. Aussi, il a toujours raison et n’accepte aucune forme de critique, qu’elle soit directe ou indirecte, implicite.

Enfin, s’il s’énerve ou se trouve en situation d’échec, ce n’est sans aucun doute pas de sa faute, mais bien de celle de sa famille, de ses amis ou encore de ses collègues qui le jalousent selon leurs dires.

Publicité

Publicité