Pour certaines personnes, un tour à l’arrière d’une ambulance, bien que stressant, est plus ou moins gérable.

Publicité

Cette situation vue à travers l’œil d’un enfant, ainsi que d’autres personnes, peut être une expérience très difficile.

L’ambulance, un cauchemar dans la vie réelle 

La série “A More Perfect Union” montre la préoccupation particulière des Américains sur la peur régnant dans les ambulances. D’ailleurs, un ambulancier du Minnesota semble avoir trouvé la solution magique.

Le personnel paramédical Ivan Mazurkiewicz est appelé à chaque urgence à prendre les mesures nécessaires, aussi bien sur le plan pratique que psychologique. 

Dans un métier où l’atmosphère est souvent tendue et stressante, le savoir-faire est vital. Justement, d’après  le correspondant de CBS News Jamie Yuccas, les techniques de Mazurkiewicz sont incontournables pour gérer la situation lorsque des enfants sont impliqués. 

Mazurkiewicz est intervenu dans plus de 4000 urgences en 5 ans ; celui-ci témoigne de la pire situation de sa carrière, l’impuissance qu’il a ressentie lorsqu’un enfant de 5 ans est décédé en criant pour son père.

Il  déclare alors que les enfants ont une vision assez “sanglante” des ambulances. Il est possible de changer cela en brisant ces préjugés comme l’on “brise la glace”, et protéger ainsi leur sensibilité. 

C’est donc dans ce sens que Mazurkiewicz a cherché un moyen d’avoir plus d’affinité avec les enfants, et a réalisé que la magie était ce qu’il leur fallait.

Allina Health.

Un peu de magie et tout ira bien

En suivant des cours de magie à Eagle Magic Store, la plus ancienne boutique du pays, et bien qu’il ne soit pas excellent dans ce domaine, l’ambulancier se transforme en magicien à l’arrière de son ambulance et ne demandait qu’à émerveiller les enfants. 

Publicité

Il est évident que selon le degré de gravité de la situation, il n’est pas toujours possible de faire des tours de magie en ambulance.  Malgré cela, Mazurkiewicz prend du temps pour distraire l’enfant après l’arrivée aux urgences. 

D’ailleurs selon l’un de ses témoignages, un enfant est resté captivé par les tours de magie même en subissant une IV. Le travail du médecin est alors simplifié et le contrôle de la situation rassure les parents.

Le Dr Andrew Stevens, médecin urgentiste, admire le travail de Ivan Mazurkiewicz et affirme que la manière et l’approche entreprises pour traiter un patient sont aussi importantes que le médicament lui-même.

Aujourd’hui, Ivan continue toujours à chasser cette peur des ambulances en espérant faire de mieux en mieux à chaque appel. L’ambition et le dévouement de cet ambulancier paramédical pourraient réellement apporter un brin de magie dans la vie de ces enfants. 


Partagez l'article

>