La nature regorge d’espèces d’animaux et de plantes, et c’est ce qui fait sa particularité et sa richesse. Cependant, tous ne sont pas toujours très beaux à voir, on peut même avoir une peur bleue de certaines espèces qui sont pourtant passives, mais dont l’apparence peut nous donner la chair de poule.

Publicité

Dans la catégorie des animaux qui sont plus effrayants que dangereux, les exemples suivants vont vous donner des sueurs froides :

Tortue Matamata

Dick Culbert. Flickr.

On peut trouver cette espèce de tortue en Guyane, au Brésil, au Pérou, au Venezuela et sur l’île de Trinidad. Elle occupe aussi principalement les bassins des fleuves Amazone et Orénoque en Amérique du Sud, et préfère les eaux douces et les zones boueuses et humides.

Bien que son apparence soit un peu effrayante, et que son nom signifie en portugais « tuer tuer », elle est inoffensive et se nourrit de petits crustacés, d’insectes et de poissons.

La Diacrisie de Virginie

Wikimedia Commons.

C’est une mite à fourrure blanche recouverte de la tête aux pieds, qui lui donne un aspect vénéneux, mais elle ne l’est pas. On peut trouver cette espèce en Amérique du Nord, et se nourrit exclusivement de plantes herbacées et d’arbustes.

Certaines personnes peuvent avoir de légères allergies à ses poils, or qu’elle s’approche que très rarement des Hommes.

Condylure étoilé (Condylura cristata)

Gordonramsaysubmissions. Flickr.

Ce mammifère de la taille d’un hamster aussi appelé taupe à nez étoilé a les mêmes caractéristiques qu’une taupe à savoir une vue très faible, mais son ouïe et son odorat sont très développés.

Il est possible de trouver ce Condylure au Canada à l’extrême Nord-est des États-Unis, dans les zones humides et marécageuses.

Il se caractérise par ses pattes à 22 tentacules qui l’aident à mieux sentir où se trouvent les insectes et les différents aliments qu’il aime consommer. Mais il n’y a absolument rien à craindre si on en rencontre sur son chemin, car cette espèce n’attaque pas l’Homme.

Gharial

Pixabay.

De la famille des reptiles, ce crocodile piscivore vit dans la partie nord de l’Inde.

Sa taille varie généralement entre 3,6 e 5 m, et son poids peut atteindre les 680 kg. Une bête assez impressionnante qui est pourtant sans aucun danger, car il mange principalement du poisson à cause de sa mâchoire très étroite.

Le Pseudoscorpion

Ggallice. Flickr.

Ces arachnides ont une apparence particulièrement terrifiante, sauf qu’ils sont inoffensifs pour nous, car ils ne sont pas venimeux et n’attaquent pas même s’ils sont menacés.

On peut rencontrer cette espèce dans les endroits tropicaux et subtropicaux du Monde, surtout dans les cavernes, et les zones humides où ils préfèrent vivre.

Le millipède africain géant

Pete. Flickr.

Il est surnommé le mille-pattes géant africain, pour sa taille impressionnante qui peut atteindre les 40 cm de long pour un diamètre de 2,1 cm, et compte un total de 256 pattes.

Malgré son apparence imposante et effrayante, il ne représente aucune menace, et se contente de se cacher derrière les rochers et manger des feuilles mortes dans la forêt, et peut aussi transformer les déchets en compost.

On peut en rencontrer dans certaines régions d’Afrique, à savoir le Kenya ou le Mozambique.

Le dragon épineux

Jurgen Otto. Flickr.

Ce lézard aussi appelé Moloch horridus ne vous fera aucun mal si vous le croisez en Australie, où il vit. Son apparence repoussante n’est en fait qu’un mécanisme de défense contre les attaques des prédateurs.

Son régime alimentaire se résume uniquement à consommer des insectes, et peut peser entre 50 et 90 g seulement.

Le requin-pèlerin

Wikimedia Commons.

C’est le seul représentant de la famille des Cetorhinida, et c’est le plus grand poisson de l’Océan au monde après le requin-baleine, mais surtout le plus gros dans l’Atlantique.

Même si sa taille est très grande et imposante, il ne peut faire de mal à qui que ce soit. Pour cause, sa taille très réduite de cerveau, la plus petite parmi tous les requins. Il ne consomme que du plancton en gardant la bouche entrouverte quand il se déplace.


Partagez l'article

>