De nos jours, de plus en plus de personnes sont touchées par des problèmes de santé, souvent de grande envergure, comme les maladies cardiaques.

Publicité
Publicité

Outre les facteurs génétiques et héréditaires, on nous parle aujourd’hui des habitudes qui se cachent derrières la majorité des problèmes cardiaques, et qui, la plupart du temps se résument à de petits gestes anodins aux effets néfastes sur notre bien-être.

De nombreux chercheurs ont mis en évidence des facteurs qui influent sur la santé cardiaque, et engendrent des maladies cardiovasculaires, autres que les plus communs comme l’hypertension artérielle, ou l’hypercholestérolémie.

Publicité

Cela peut être un simple fait, une attitude ou une situation ordinaire. Six choses susceptibles de causer un arrêt cardiaque seront classées ci-dessous.

Une poignée de main trop faible

6 choses banales qui peuvent causer un arrêt cardiaque - sante-et-medecine, maladies - travail, soins, santé, recherches, médecine, hygiène, études, dentition, bruit, bien être, autoroute
Vilmos Vincze, Flickr

Selon une étude réalisée par des chercheurs de l’Université McMaster, en Ontario, et récemment publiée sur Lancet, il y aurait un lien entre la force d’une poignée de main et la santé cardiovasculaire.

Publicité
Publicité

Faite sur plus de 140 000 personnes de 17 origines différentes sur une période de quatres années, l’étude a comparé la force de préhension (force exercée par la main lorsqu’on en serre une autre) avec les risques de maladies cardiovasculaires ou d’accidents vasculaires cérébraux.

Les résultats ont démontré la relation entre cette force et les cas de décès ou de pathologies cardiaques au même titre que la pression artérielle systolique. Cependant, cette étude n’explique pas l’origine de cette relation, notamment si cette faiblesse dans la main est un résultat direct dû à un problème existant ou si au contraire, c’est un signe avant coureur d’une pathologie future.

Être petit(e) de taille

6 choses banales qui peuvent causer un arrêt cardiaque - sante-et-medecine, maladies - travail, soins, santé, recherches, médecine, hygiène, études, dentition, bruit, bien être, autoroute
Mobo85, Flickr

Une recherche publiée dans le New England Journal of Medicine a expliqué la relation entre la taille de l’être humain et les risques de maladies cardiaques, qui a suggéré que les gènes responsables de la taille peuvent aussi influencer sur la santé et plus exactement sur le cœur.

Ce facteur de risque est hélas non modifiable, car à l’âge adulte il nous est impossible d’augmenter notre taille, mais la connaissance de ce dernier peut permettre une meilleure anticipation et prévention contre les maladies cardiovasculaires.

Publicité
Publicité

La proximité avec une route bruyante

6 choses banales qui peuvent causer un arrêt cardiaque - sante-et-medecine, maladies - travail, soins, santé, recherches, médecine, hygiène, études, dentition, bruit, bien être, autoroute
Public Domain, Pxhere

Vivre près d’une route particulièrement bruyante peut représenter un danger important pour la santé, en plus de causer un stress permanent et des nuisances quotidiennes.

Une étude publiée en 2015 dans le European Heart Journal a démontré les effets des niveaux de nuisances sur les maladies cardiovasculaires et les risques d’accidents vasculaires chez des sujets qui habitent essentiellement à Londres. Il en est ressorti que les bruits de la route étaient associés à un risque important d’AVC chez l’adulte ainsi que chez les personnes âgées.

Une étude danoise publiée en 2012 avait d’ailleurs établi le lien entre la pollution de l’air et ses effets néfastes sur la santé cardiaque. Les dangers pour les personnes qui habitent à proximité d’une grande artère sont donc importants, car la circulation engendre une pollution de l’air aux gazs et à la poussière.

Publicité

Cependant, avant de penser au déménagement, il est important de savoir que l’Organisation Mondiale de la Santé a émis un rapport sur l’exposition aux bruits qui explique que le bruit seul a clairement des effets moindres sur le coeur s’il n’est pas associé à des facteurs comme le stress, l’augmentation de la pression artérielle, ainsi que la perturbation du sommeil.

Être pessimiste

6 choses banales qui peuvent causer un arrêt cardiaque - sante-et-medecine, maladies - travail, soins, santé, recherches, médecine, hygiène, études, dentition, bruit, bien être, autoroute
Public Domain, Pxhere

Le moral joue un rôle important dans notre vie, car les émotions et notre humeur peuvent fortement influencer sur le déroulement de nos journées.

Il existe d’ailleurs une relation directe entre les risques de crises cardiaques, et le moral de la personne.

Publicité
Publicité

Le pessimisme, associé à des facteurs de risque comme le tabagisme, l’hypercholestérolémie, le diabète et la dépression augmentent significativement les risques de problèmes cardiaques.

Lors d’une étude effectuée en 2015 à l’University College London, et publiée dans la revue Psychosomatic Medicine, il a été question de l’optimisme et de ses effets bénéfiques pour la récupération post crise cardiaque. Les sujets ont montré une nette amélioration de leur hygiène de vie, en limitant la consommation de tabac et en adoptant une alimentation plus équilibrée associés à un bon moral.

Des gencives malades

6 choses banales qui peuvent causer un arrêt cardiaque - sante-et-medecine, maladies - travail, soins, santé, recherches, médecine, hygiène, études, dentition, bruit, bien être, autoroute
Senior Airman David Bernal Del Agua, McConnell Dental clinic

40% des adultes à travers le monde souffrent de gencives malades, un problème qui les indispose mais qui peut aussi avoir une incidence sur la santé de leur cœur. Parmi les facteurs qui provoquent ce problème il y a bien évidemment le tabagisme.

Publicité

Une étude menée en 2010 et publiée dans le Journal of Dental Research a suggéré que les maladies des gencives avaient une relation avec les problèmes cardiovasculaires. Cependant, des recherches plus approfondies sont nécessaires afin d’appuyer cette théorie, car les sujets de l’étude n’ont pas fait l’objet d’un suivi de leur santé cardiaque sur le long terme.

Travailler de longues heures

6 choses banales qui peuvent causer un arrêt cardiaque - sante-et-medecine, maladies - travail, soins, santé, recherches, médecine, hygiène, études, dentition, bruit, bien être, autoroute
Public Domain, Pxhere

Une étude publiée dans le Lancet a fait une analyse de 17 résultats d’études portant sur la relation entre les heures de travail et les maladies cardiovasculaires (crise cardiaque, accident vasculaire, etc.). Elle a notamment mis en avant une augmentation de près de 13% des risques de maladies cardiovasculaires, et de 33% d’AVC chez des sujets qui travaillent plus de 55 heures par semaine, comparé à ceux qui travaillent entre 35 et 40 heures.

Une telle masse de travail peut engendrer une sédentarité et manque d’activité physique, une alimentation non équilibrée et un manque d’heures de détentes et de repos. Facteurs qui peuvent être accentués par certaines mauvaises habitudes comme le tabagisme ou la consommation d’alcool.

Le lien exacte entre les heures de travail et les risques de maladies cardiovasculaires ne sont pas complètement sûrs, mais il est important de prendre le temps de se reposer et se ménager au quotidien.


Publicité