Dans un pays avec une culture unique comme le Japon, les visiteurs peuvent se sentir découragés par les règles et les normes sociales qui régissent la vie publique et les relations interpersonnelles.

Publicité
Publicité

Évidemment, il ne s’agit pas pour nous autres étrangers d’apprendre par cœur le protocole éthique ou culturel du pays, mais tout simplement de connaître quelques notions de base. Ce qui avouons-le ne pourra que nous aider à nous adapter aux coutumes locales et à éviter de commettre une maladresse, voire même plusieurs.

Si vous planifiez un voyage au Japon, voici quelques « erreurs » culturelles qu’il ne faut pas négliger, si vous ne voulez pas vous retrouver au milieu d’une situation bien gênante…

Publicité

1. Vos chaussures ne sont pas les bienvenues

10 choses que vous ne devriez pas faire lors de votre visite au Japon - voyage, societe, culture - Transport en commun, Transport, Téléphone mobile, Ryokan (auberge), Restauration rapide, Respect, Relation interpersonnelle, Recyclage, psychologie, Pourboire, politique, nourriture, Norme sociale, Nez, Monnaie, manières, Mains, japon, hôpital, Gestes, File d'attente, Étiquette, Éthique, école, Distribution automatique, culture, Couvert de table, comportement, communication, bruit, Bol (vaisselle), Baguettes (couverts asiatiques)
Sean Freese/Flixkr

Si vous vous rendez dans une maison japonaise, vos chaussures doivent être immédiatement retirées et laissées derrière, une fois que vous aurez franchi la porte.

Les chaussures « d’extérieur » sont considérées comme impures et, pour cette raison, elles sont remplacées par des pantoufles « d’intérieur » à l’entrée. Cette règle s’applique également sur les hôtels (ou auberges) traditionnels, dits « ryokan », certains espaces publics tels que les temples et les sanctuaires, ainsi que les écoles et les hôpitaux. Si vous voyez des chaussures alignées à une porte ou à une entrée quelconque, vous pouvez être sûr que les vôtres doivent être enlevées. Vous aurez généralement des pantoufles à votre disposition.

Publicité
Publicité

Les souliers sont aussi un « non -non » dans les zones de restaurants où les convives sont assis par terre sur des tatamis traditionnels. Dans ce cas, les pantoufles ne sont pas du tout portées — elles pourraient endommager le tapis en paille – alors assurez-vous que vos chaussettes sont bien assorties et qu’elles ne sont pas trouées !

Une autre règle importante consiste à échanger vos chaussons « d’intérieur » contre des chaussons spéciaux « de toilette » lorsque vous utilisez les W.C.. Celles-ci sont conservées à l’entrée des lieux (souvent séparés de la salle de bain).

Maintenant, il ne reste plus qu’à ne pas oublier de faire tout ceci à chaque fois, par habitude du contraire…

2. Attention à vos baguettes

10 choses que vous ne devriez pas faire lors de votre visite au Japon - voyage, societe, culture - Transport en commun, Transport, Téléphone mobile, Ryokan (auberge), Restauration rapide, Respect, Relation interpersonnelle, Recyclage, psychologie, Pourboire, politique, nourriture, Norme sociale, Nez, Monnaie, manières, Mains, japon, hôpital, Gestes, File d'attente, Étiquette, Éthique, école, Distribution automatique, culture, Couvert de table, comportement, communication, bruit, Bol (vaisselle), Baguettes (couverts asiatiques)
Twitter

Certes, vous avez la possibilité d’impressionner vos amis ou voisins de table japonais en maniant vos couverts comme un chef, mais tout n’est pas dans vos mains. En effet, vous pouvez offenser plus d’un, si vous veniez à déposer vos baguettes dans le mauvais sens. Apparemment, il ne faut jamais placer ces dernières verticalement dans notre bol plein de riz, car cela renvoie à ce qui est habituellement fait durant un rituel funéraire.

Publicité
Publicité

Il est recommandé qu’au besoin de s’en détacher (pour prendre une serviette par exemple), toujours se servir du support qui se trouve à côté de notre assiette pour cet effet. Plus important encore, à aucun moment, il ne faut passer de la nourriture aux baguettes de quelqu’un d’autre en utilisant ses propres baguettes. Cela est considéré comme étant très déplacé.

Lorsque vous partagez la vaisselle, utilisez vos couverts pour prendre la nourriture et placez-la dans votre assiette avant de la manger. Et surtout, ne frottez pas vos ustensiles, c’est grossier.

3. Utilisez vos deux mains

10 choses que vous ne devriez pas faire lors de votre visite au Japon - voyage, societe, culture - Transport en commun, Transport, Téléphone mobile, Ryokan (auberge), Restauration rapide, Respect, Relation interpersonnelle, Recyclage, psychologie, Pourboire, politique, nourriture, Norme sociale, Nez, Monnaie, manières, Mains, japon, hôpital, Gestes, File d'attente, Étiquette, Éthique, école, Distribution automatique, culture, Couvert de table, comportement, communication, bruit, Bol (vaisselle), Baguettes (couverts asiatiques)
Public Domain/Pxhere

Au pays des sushis, les deux mains sont toujours utilisées pour donner et recevoir des objets, y compris les tout petits tels que des tickets ou des cartes de visite. Pour les Japonais, procéder autrement serait manquer de respect à son interlocuteur. Effectivement, dans le secteur commercial, le client vient toujours en premier et chaque transaction est conclue par un « salut » gracieux.

Publicité

Semblable à une forme artistique, la simple action de payer un employé de magasin déclenchera inévitablement une série d’étapes et de mouvements précis pour satisfaire les besoins des deux parties et compléter l’échange.

Néanmoins, il existe des exceptions, notamment dans les endroits fréquentés par beaucoup de monde tels les grandes surfaces ou les cafés, où quand vous passez à la caisse, il est courant de placer l’argent sur le petit plateau situé à côté de celle-ci, au lieu de le remettre directement au caissier.

4. Gardez vos doigts près de vous

10 choses que vous ne devriez pas faire lors de votre visite au Japon - voyage, societe, culture - Transport en commun, Transport, Téléphone mobile, Ryokan (auberge), Restauration rapide, Respect, Relation interpersonnelle, Recyclage, psychologie, Pourboire, politique, nourriture, Norme sociale, Nez, Monnaie, manières, Mains, japon, hôpital, Gestes, File d'attente, Étiquette, Éthique, école, Distribution automatique, culture, Couvert de table, comportement, communication, bruit, Bol (vaisselle), Baguettes (couverts asiatiques)
Buenosia Carol/Pexels

Tout comme certains pays, il est considéré impoli de pointer du doigt des personnes ou même des choses. Au lieu d’utiliser un doigt pour montrer quelque chose, les Japonais se servent d’une main pour saluer doucement ce qu’ils voudraient indiquer. On pourrait le comparer au geste que fait un « garçon » afin de décrire le plat qu’il vient de nous apporter, dans un restaurant.

Publicité
Publicité

Cela dit, lorsqu’ils se réfèrent à eux-mêmes, les gens utiliseront leur index pour se toucher le nez à la place de se montrer du doigt. Dans le même sens, user de ses baguettes pour désigner une personne ou un objet est très mal vu, surtout par les citoyens les plus âgés.

5. Ne soyez pas bruyant

10 choses que vous ne devriez pas faire lors de votre visite au Japon - voyage, societe, culture - Transport en commun, Transport, Téléphone mobile, Ryokan (auberge), Restauration rapide, Respect, Relation interpersonnelle, Recyclage, psychologie, Pourboire, politique, nourriture, Norme sociale, Nez, Monnaie, manières, Mains, japon, hôpital, Gestes, File d'attente, Étiquette, Éthique, école, Distribution automatique, culture, Couvert de table, comportement, communication, bruit, Bol (vaisselle), Baguettes (couverts asiatiques)
Yokota Air Base

Au Japon, les gens ont tendance à utiliser leur téléphone portable de manière discrète, et à garder les discussions téléphoniques brèves et aussi silencieuses que possible en public.

Lorsque vous prendrez les transports en commun, vous remarquerez que la plupart des passagers utilisent leur téléphone pour envoyer des SMS, écouter de la musique, regarder des vidéos ou lire, mais les appels téléphoniques sont très rares.

Publicité

Si vous devez passer un appel dans une zone publique, le mieux serait de vous installer dans un coin calme et peu rempli. De même, il est conseillé, pour ne pas déranger son entourage, d’activer le profil vibreur ou silencieux dès que vous entrez dans un autobus, par exemple.

Bien que ce ne soit pas contre la loi, ces situations laissent dire que l’individu concerné ne prête pas attention à ceux qui l’entourent, chose dont on ne voudrait surement pas être accusé à tort.

6. Ne vous mouchez pas le nez

10 choses que vous ne devriez pas faire lors de votre visite au Japon - voyage, societe, culture - Transport en commun, Transport, Téléphone mobile, Ryokan (auberge), Restauration rapide, Respect, Relation interpersonnelle, Recyclage, psychologie, Pourboire, politique, nourriture, Norme sociale, Nez, Monnaie, manières, Mains, japon, hôpital, Gestes, File d'attente, Étiquette, Éthique, école, Distribution automatique, culture, Couvert de table, comportement, communication, bruit, Bol (vaisselle), Baguettes (couverts asiatiques)
William Brawley/Flickr

C’est tout simple. Tout comme le fait de tousser ou de bâiller sans se couvrir la bouche est en quelque sorte mal vu par certaines personnes à travers le monde, se moucher le nez en public est considéré comme incivil.

Souvent, afin d’éviter tout malentendu, les gens s’excusent pour aller trouver et utiliser une salle de bain où ils peuvent se nettoyer le nez normalement. Sinon, ils s’éloignent du groupe, dans les pires des situations.

Les Japonais accordent une grande importance à leur état de santé lorsqu’ils sont dehors et s’inquiètent autant lorsqu’une personne enrhumée est assise devant eux, ne portant pas de masque. Avoir le nez qui coule, cela arrive au plus fort d’entre nous, mais savoir se gérer pourrait nous éviter pas mal d’inconfort.

7. Ne sautez pas la file d’attente

10 choses que vous ne devriez pas faire lors de votre visite au Japon - voyage, societe, culture - Transport en commun, Transport, Téléphone mobile, Ryokan (auberge), Restauration rapide, Respect, Relation interpersonnelle, Recyclage, psychologie, Pourboire, politique, nourriture, Norme sociale, Nez, Monnaie, manières, Mains, japon, hôpital, Gestes, File d'attente, Étiquette, Éthique, école, Distribution automatique, culture, Couvert de table, comportement, communication, bruit, Bol (vaisselle), Baguettes (couverts asiatiques)
Siyuwj/Wikipedia Commons

« Garder les choses en ordre à tout moment de la journée » est l’une des caractéristiques typiques de chaque japonais. Nous ne sommes pas dans les rues de New York, ou dans celles des quartiers les plus remplis de France, où tout le monde se donne un coup de coude pour se frayer un chemin à l’intérieur d’un bus ou du métro. En d’autres termes, au

Japon, n’ignorez pas la file d’attente à l’arrêt de ces deux moyens de transport, et attendez tranquillement votre tour.

Il faut savoir que sur les quais des gares, il y a des lignes au sol qui indiquent où il faut se tenir et attendre votre train. Quand celui-ci est là, les portes s’ouvriront exactement entre les deux lignes parallèles formées par des navetteurs en attente. Bien sûr, il est inutile de préciser que vous devez attendre que les passagers aient quitté le train avant d’y monter…

Ce n’est pas fini, n’allez pas sauter dans le premier ascenseur appelé alors que vous êtes en retard pour votre rendez-vous. Ici aussi, il est important de faire la queue, comme tout bon citoyen se respectant.

8. Ne mangez pas en marchant

10 choses que vous ne devriez pas faire lors de votre visite au Japon - voyage, societe, culture - Transport en commun, Transport, Téléphone mobile, Ryokan (auberge), Restauration rapide, Respect, Relation interpersonnelle, Recyclage, psychologie, Pourboire, politique, nourriture, Norme sociale, Nez, Monnaie, manières, Mains, japon, hôpital, Gestes, File d'attente, Étiquette, Éthique, école, Distribution automatique, culture, Couvert de table, comportement, communication, bruit, Bol (vaisselle), Baguettes (couverts asiatiques)
Rahims/Flickr

S’il y a une chose sur laquelle nous pouvons tous être d’accord, c’est que les Occidentaux sont constamment en déplacement. Beaucoup de gens vivent essentiellement de la restauration rapide et ont un sandwich ou bien une boisson à la main pendant qu’ils traversent une ville animée. Au Japon, cela est mal vu. La règle générale est de ne pas manger en public.

Les repas fast-foods vendus dans les kiosques et les stands sont consommés debout, tandis que les boissons achetées auprès des nombreux distributeurs automatiques disponibles dans les lieux publics sont, elles aussi, bues immédiatement. Cela est encouragé par le fait que la canette ou la bouteille usée est jetée dans le bac de recyclage, souvent collé à la machine.

De la même manière, manger ou boire dans les transports en commun est considérés comme de mauvaises conduites, à l’exception des trains à longue distance…

9. Le pourboire ne fait pas partie de la culture

10 choses que vous ne devriez pas faire lors de votre visite au Japon - voyage, societe, culture - Transport en commun, Transport, Téléphone mobile, Ryokan (auberge), Restauration rapide, Respect, Relation interpersonnelle, Recyclage, psychologie, Pourboire, politique, nourriture, Norme sociale, Nez, Monnaie, manières, Mains, japon, hôpital, Gestes, File d'attente, Étiquette, Éthique, école, Distribution automatique, culture, Couvert de table, comportement, communication, bruit, Bol (vaisselle), Baguettes (couverts asiatiques)
Global Panorama/Flickr

Contrairement aux États-Unis où le pourboire est presque obligatoire et où les gens vous voient d’un mauvais œil quand vous ne faites pas « don » de quelques pièces en plus, il faut savoir que le Japon, ainsi que beaucoup d’autres pays d’Europe, n’a pas du tout cette habitude.

Si après avoir passer du temps dans un restaurant, un hôtel, un bar ou tout autre établissement comptant un service quelconque, et que vous essayez de donner un pourboire au personnel de ce dernier, vous pouvez vous attendre à récupérer votre argent au plus vite. Et ce, même en justifiant cette action par la qualité, voire l’excellence du service.

« Les pourboires ne font tout simplement pas partie de la culture. Un peu de monnaie laissée sur la table et le serveur courra après vous pour rendre vos pièces oubliées… »

10. Ne laissez pas les autres attendre

10 choses que vous ne devriez pas faire lors de votre visite au Japon - voyage, societe, culture - Transport en commun, Transport, Téléphone mobile, Ryokan (auberge), Restauration rapide, Respect, Relation interpersonnelle, Recyclage, psychologie, Pourboire, politique, nourriture, Norme sociale, Nez, Monnaie, manières, Mains, japon, hôpital, Gestes, File d'attente, Étiquette, Éthique, école, Distribution automatique, culture, Couvert de table, comportement, communication, bruit, Bol (vaisselle), Baguettes (couverts asiatiques)
Public Domain/Max Pixel

Si vous dînez à Tokyo, ne vous attendez pas à pouvoir vous installer pendant plusieurs heures à votre table dans le restaurant que vous avez choisi d’essayer.

Bien que la plupart des établissements vous soient reconnaissants, ils ne vous veulent pas là toute la nuit. Une fois que vous avez terminé votre repas, c’est le signal de votre départ.

The Culture Trip a écrit : « À Tokyo, tous les restaurants ne sont pas conçus pour accueillir un dîner d’une durée de 3 heures, ou une longue séance de rattrapage entre amis. De nombreux shokudo (restaurants japonais ordinaires) appartenant à des familles ne peuvent accueillir que quelques clients à la fois et s’attendent à ce que ceux-ci entrent, mangent et quittent rapidement les lieux afin que quelqu’un d’autre puisse occuper le fauteuil. »


Publicité