Il y a trois ans de cela, une image d’une robe est apparue en ligne et les internautes furent incapables de se mettre d’accord sur la couleur de celle-ci. Les utilisateurs des réseaux sociaux étaient donc divisés en deux catégories : ceux qui trouvaient que la robe était dorée et ceux qui la voyaient en bleu.

Publicité

Aujourd’hui, une nouvelle illusion est apparue sur le web, mais cette fois-ci, il ne s’agit pas d’une image, mais d’un format audio. Il semblerait donc que certaines personnes entendent le mot « Laurel » sur ce fichier tandis que d’autres entendent « Yanny ».

Source du clip audio qui a divisé le web

Malgré le fait que ces deux mots soient loin de se ressembler, les internautes n’arrivent pas à se mettre d’accord et plusieurs sondages ont été créés sur de nombreux réseaux sociaux en commençant par Instagram et Reddit. La perception de ce son serait donc purement subjective.

Publicité

La première personne à avoir publié le clip audio « Laurel ou Yanny » sur Reddit est un universitaire nommé Roland Szabo, âgé de 18 ans. À partir de là, le son s’est répandu partout sur les réseaux sociaux et même la fille du président des États-Unis Ivanka Trump a partagé la publication sur son compte Twitter en affirmant avoir entendu « Laurel ».

Vous pouvez écouter par vous-même pour savoir à quelle catégorie de personnes vous appartenez :

Au début, monsieur Szabo avait prétendu avoir créé lui-même cette illusion sonore, mais il a avoué par la suite qu’il n’avait aucune idée sur la façon dont le clip a été fait et qu’il l’avait simplement trouvé sur le profil d’un groupe d’étudiants.

Publicité

La youtubeuse Cloe Feldman a mené plusieurs enquêtes et interviews à la recherche de la source de ce clip audio, mais toutes les personnes qui l’avaient partagé ou qui avaient fait le buzz sur YouTube grâce à cette illusion ont avoué l’avoir trouvé sur les réseaux sociaux.

Les experts expliquent la différence de perception du son

selon le Docteur Keating, la perception subjective du mot Yanny ou Laurel pourrait être due à l’âge. Cependant, les différents sondages réalisés sur les réseaux sociaux ne montrent aucune répartition homogène des personnes ayant entendu Laurel, par exemple, selon qu’elles soient jeunes ou vieilles. On retrouve également différentes tranches d’âge parmi les internautes ayant affirmé avoir entendu Yanny. Le Dr Keating explique cela par le fait que l’audition baisse non seulement avec l’âge, mais aussi selon la fréquence d’utilisation des nouvelles technologies (téléphones portables, écouteurs, etc..). Les personnes plus âgées ont tendances à entendre Laurel.

La principale investigatrice dans le domaine de la perception de la voix à l’université de la Californie, Jody Kreiman, explique que Laurel et Yanny sont deux sons qui sont énergétiquement proches, la concentration d’énergie pour le « Ya » étant équivalente à celle de « La », celle du « N » à celle du « R » et celle du « I » à celle du « L ». Quant à la différence de perception, celle-ci est en rapport avec la fréquence des ondes sonores de chaque mot, celle de « Yanny » étant supérieure à celle de « Laurel ».

Publicité

En effet, la perception d’un son est directement liée à sa fréquence. Néanmoins, certains facteurs tels que l’âge, les maladies ou même le type des haut-parleurs utilisé peuvent rendre cette perception plus subjective et cela peut être mis en évidence grâce à des sons d’énergies équivalentes, comme c’est le cas des mots Yanny et Laurel.


Partagez l'article

Publicité
>