Vous ne le croirez peut-être pas, mais ce papillon de nuit aux «tentacules» est réel


Le monde vivant peut à la fois être fascinant et terrifiant. Si le nombre d’espèces découvertes à ce jour est encore très loin du nombre réel, les créatures que nous connaissons et qui sont classées donnent déjà du fil à retordre aux scientifiques.

Certaines sont plutôt classiques, en apparence du moins, pendant que d’autres relèvent de la science-fiction. Pendant que les chimères n’ont pas de réels partisans parmi la communauté scientifique, quelques bizarreries qui s’en approchent sont révélées assez régulièrement.

Avec l’avènement du réseau Internet et des réseaux sociaux précisément, de telles informations sont devenues plus populaires avec photos, vidéos et preuves à l’appui. Lorsqu’un papillon à tentacules a créé un véritable buzz sur la toile, les sentiments entre émerveillement et dégoût étaient partagés.

Une espèce étrange

Personne n’avait rien vu de semblable. Un homme indonésien a posté une photo et une vidéo sur son profil Facebook ayant une vague idée sur l’ampleur que ça allait prendre. En voyant le spécimen, cependant, personne ne pouvait se douter de l’intérêt que ça allait soulever : six pattes, deux antennes, quatre appendices postérieurs très velus et … des ailes de papillon.

Nmbe tumon kupu macem kie

Publiée par Gandik sur Jeudi 19 octobre 2017

Si l’énonciation et le visuel vous donnent la chair de poule, vous devez savoir qu’il s’agit d’une espèce totalement connue des spécialistes et qu’il ne s’agit pas d’une sorte d’hybride muté. La créature porte le nom scientifique de Creatonotos gangis et elle fait partie de la classe des insectes. Le chercheur en entomologie au niveau du Musée National d’Histoire naturelle de Smithsonian, Gary Hevel, a déclaré que les tentacules montrés dans la photo sont en réalité des glandes excrétrices qui jouent un rôle capital dans la reproduction de l’animal.

Dans son mail à The Washington Post, il explique que ces glandes sont généralement dégonflées et qu’elles ne sont visibles que lorsqu’il y a besoin d’attirer un partenaire.

Vous ne le croirez peut-être pas, mais ce papillon de nuit aux «tentacules» est réel - insolite, animaux - web, unique, tentacules, science, reproduction, recherches, papillons, Internet, insolite, insectes, Indonésie, études, étrange, Creatonotos gangis, chenilles, bizarre, Biologie, Australie, Asie, animaux, animal
Juan Manuel Sánchez, Flickr

Des explications rationnelles

Cet insecte troublant est trouvé essentiellement en Asie du Sud-est, mais, comme vous pouvez vous en douter, quelques régions de l’Australie l’abritent également. D’après une base de données qui recense des informations sur cet animal en ligne, ce papillon particulier possède des ailes antérieures de couleur brune, des ailes postérieures blanches et un abdomen rouge, sinon, jaune.

Les coremata (les tentacules odorantes) se gonflent de phéromones chez le mâle adulte et sont réversibles. Au nombre de quatre et pouvant se déployer à l’extrémité de l’abdomen, ces structures donnent à l’animal une envergure de 4 cm, ce qui en rajoute à son côté singulier et unique, selon The Washington Post.

Si la raison pour laquelle cet animal faisait bouger des ‘’tentacules’’ est à présent connue et expliquée, assister à un tel phénomène demeure une source d’anxiété pour beaucoup de personnes. Merci C. gangis, avoir peur d’un papillon est désormais rendu possible.