Les animaux domestiques ne sont pas seulement là pour nous tenir compagnie, ils sont de vrais amis, pratiquement des membres de la famille sans lesquels notre vie serait vide et triste.

Publicité

Malheureusement, il arrive que nous, ou l’un de nos proches, soyons allergiques à l’une de ces bêtes, surtout les plus poilues.

Jusque là, tout est normal, mais imaginez que ce soit l’inverse ! Que ce soit votre animal qui soit allergique à vous ! Est-ce possible ?

Publicité

Les allergies ne touchent pas que les humains

Vous pensiez que seuls les humains pouvaient attraper une allergie ? Et bien, détrompez-vous. Comme vous, les animaux peuvent aussi être sensibles aux allergies d’autres animaux.

En effet, les chats peuvent être allergiques aux chiens qui à leur tour peuvent l’être aux oiseaux. Ils peuvent tout aussi bien développer une intolérance aux humains, étant donné que ces derniers sont aussi des animaux.

Et oui, on devrait revoir l’opinion que l’on se faisait des hostilités entre les chiens et les chats. Ce n’est peut-être qu’une histoire d’allergie ! On n’ira pas jusqu’à croire cela, mais plutôt à remettre en question toutes nos idées reçues, à propos de ces bêtes.

Publicité

Pour mieux comprendre ce problème, il faut d’abord savoir ce qu’est une allergie.

L’allergie se faisant remarquer par des éternuements, est en fait, une manifestation de votre système immunitaire qui se méfie trop de certaines substances, pourtant, sans danger.

Il s’entraîne, de ce fait, à rester, inutilement, en alerte maximale, lorsque vous êtes en contact avec ces substances. Et ce pour vous défendre contre ces intrus indésirables et très envahissants.

Publicité
Public Domain/Needpix

S’agissant d’allergies animales, cette substance est appelée « squames ». Produites par les animaux à poils, fourrures ou plumes, il est question de cellules mortes de la peau et des cheveux.

Dites-vous bien que si vous-même êtes susceptible d’être allergique, votre « boule de poils » aussi.

Il faudrait surtout essayer de trouver un remède pour l’aider à mieux vivre avec ce problème ou, dans le meilleur des cas, à s’en débarrasser, complètement.

Publicité

Que peut-on faire ?

S’il arrive que votre animal soit allergique à vous ou à l’un des vôtres, pas de panique, beaucoup de solutions pourraient vous soulager.

Votre vétérinaire peut lui prescrire des médicaments et vous expliquer comment les lui administrer.

Il peut également l’exposer à des allergènes, en petites quantités, pour atténuer la réaction exagérée de ses cellules immunitaires. Cette option semble, de ce fait, plus permanente.

Publicité

Dans tous les cas, vous pourrez diminuer l’irritation et les réactions, parfois excessives, chez votre compagnon à quatre pattes (ou à deux).

On découvre de plus en plus de similitudes entre nous et nos animaux de compagnie. Maintenant que nous savons qu’ils peuvent, eux aussi, être allergiques à nous, il ne faudrait pas s’étonner de les voir, un jour, développer d’autres facultés que l’on croyait propres aux humains….

Publicité

Partagez l'article

Publicité
>