Le Yangzi Jiang, aussi surnommé “le fleuve bleu”, est le plus long fleuve d’Asie et le troisième plus long fleuve au monde. Il traverse la Chine d’est en ouest pour finir dans la mer de Chine orientale.

Publicité

Le fleuve passe par ce qu’on appelle “les Trois Gorges”, l’endroit qui attire le plus de touristes chaque année dans ce pays surpeuplé. Situées entre Chongqing et Yichang, ces gorges sont parcourues par bateau, ce qui rend la visite bien plus agréable.

Le Yangzi Jiang est relié à plusieurs affluents dont la rivière Xiang qui parcours la province d’Hunan. Le Xiang a d’ailleurs connu un événement très étonnant et hors du commun.

Publicité

La rivière qui voit rouge

Le 28 juin 2018, les habitants des régions traversées par la rivière Xiang ont été surpris de découvrir que la couleur de l’eau est passée du bleu au rouge. Au début émerveillés, ils ont vite déchanté lorsqu’ils se sont rendu compte que l’eau devait surement être contaminée.

Les autorités locales ont fait leur possible afin de régler le problème. Ils ont d’abord confirmé que l’eau était bel et bien polluée et l’ont ensuite traité et assainit rapidement. Finalement, le 1er juillet la rivière fût déclarée salubre.

Selon un site d’actualité Chinois, la couleur rouge provenait d’une grande quantité de peinture déversée par les travailleurs de l’entreprise Heshun Packing. Heureusement que les habitants n’utilisent pas l’eau de la rivière, sinon les conséquences auraient été encore plus graves.

Publicité
AsiaWire.

Un cas parmi tant d’autres

Ce phénomène du changement de la couleur d’un cours d’eau arrive souvent. Par exemple le lac Retba, qui se trouve au Sénégal, a pris une teinte rosâtre il y a de cela quatre siècles. Cela est dûe à une algue contenue dans ses eaux qui oxyde le fer et change sa couleur. Contrairement à la rivière Xiang, le Retba a connu un phénomène totalement naturel et sans danger.

Il y a de nombreux autres cas similaires, surtout en Chine. On peut aussi citer la rivière Jian qui a viré au rouge en 2011 à cause d’une usine qui déversait illégalement des résidus de colorants chimiques dans ses eaux selon la chaîne de télévision CNN.

Bien qu’il y ait des raisons naturelles pour l’altération de certaines voies fluviales, il n’empêche que la plupart du temps c’est à cause de la bêtise humaine que ça arrive. Les conséquences peuvent être dramatiques, non seulement pour l’environnement mais aussi pour la santé de l’Homme.

Publicité

 


Partagez l'article

Contenu Sponsorisé

>