Le pointeur laser peut être utilisé dans différents domaines ; on s’en sert entre autres, pour montrer un objet, un dessin ou une illustration, ou entraîner des animaux de compagnie.

Cependant, une manipulation imprudente est susceptible d’avoir des répercussions dramatiques sur son propriétaire. C’est ce qui est arrivé récemment à un jeune Ohioain, qui a été victime de graves dommages visuels.

Selon les physiciens, l’adolescent a regardé directement dans cet outil pendant quelques secondes, lors d’un jeu de tirs avec ses amis, et cela a suffi à lui laisser des séquelles très sérieuses au niveau des yeux.

Il est vrai que ce genre d’instrument n’est pas très puissant, cependant il est susceptible d’entraîner d’importantes lésions rétiniennes. Dans ce sens, il a été prouvé que l’être humain — et plus particulièrement les enfants — ne pouvant pas résister à une exposition, même très brève, au pointeur laser risquent de perdre toute faculté visuelle.

En effet, cet ado, qui a perdu momentanément la vue pendant plusieurs minutes suite à cet incident, en est une preuve vivante. Ces symptômes, transformés en trouble visuel de l’œil droit, ont poussé le garçon à consulter un ophtalmologiste de l’OSU Frederick Davidorf. Il lui a expliqué que les lettres individuelles étaient un peu difficiles à percevoir par son œil droit, en gardant le deuxième œil fermé.

Deux grandes lésions et de plus petites zones de perte de cône dans l’œil droit.
Wolters Kluwer Health, Inc

Davidorf a diagnostiqué une faible acuité visuelle à l’organe affecté, contrairement à l’autre, qui semblait en parfaite santé. Il a également constaté une dégradation intérieure de l’œil touché — grâce à un dispositif de balayage optique très performant — qui s’est traduite par la destruction des cellules photoréceptrices sensibles à la lumière, autrement dit les bâtonnets et les cônes.

Heureusement, les difficultés oculaires du patient se sont estompées au bout de six mois, même si cette amélioration n’était que superficielle et ne permettait pas de déterminer si les dégâts plus profonds avaient eux aussi été réparés.  

Quelle que soit l’ampleur des effets du pointeur laser, il est recommandé de rester vigilants et de surveiller de très près les passetemps de ses enfants ; aussi inoffensifs soient-ils en apparence, on ne peut jamais prévoir leurs retombées.


Partagez l'article

Contenu Sponsorisé

>