Game of Thrones, véritable phénomène planétaire, n’est plus à présenter aujourd’hui. La communauté des fans — de la série télévisée et/ou de la saga romanesque signée George R. R. Martin — n’a cessé d’augmenter au fil de sa diffusion entre 2011 et 2019, et un bon nombre de gens attend toujours la publication du prochain volume (papier), tandis que d’autres encore découvrent tout juste cette production continuant ainsi à étendre le fandom — entré désormais dans la prospérité.

Publicité
Publicité

Cet extraordinaire succès a touché sur son passage une diversité d’admirateurs très large dont plusieurs types de scientifiques dans le lot. L’un d’entre eux ayant été fortement inspiré par l’œuvre donnera donc le nom d’un des personnages de cette fantasy à sa découverte.

On ne comptait déjà plus les « Daenerys » ou « Khaleesi » attribués à de nombreuses petites filles nouvellement nées depuis le grand essor de la série, lorsqu’un insecte a été découvert en 2012 par deux scientifiques amateurs au niveau du parc national Wandoo, en Australie-Occidentale.

Publicité

Dans la revue Austral Entomology, il nous est rapporté qu’à l’agence scientifique nationale australienne, CSIRO, les chercheurs ont directement voulu lui attribuer un nom mémorable dans l’espoir de sensibiliser le public à cette nouvelle espèce encore très peu connue. Sachant qu’en Australie, moins d’un quart des 500 000 espèces découvertes n’ont toujours pas été nommées à l’heure actuelle.

Une nouvelle espèce d'insects nommée après le "Roi de la nuit" de Game of Thrones, pour une bonne raison - biologie, animaux - Zombie, Wandoo, Univers du Trône de fer, Série télévisée, Œuf (biologie), nom, Mouche, Maladie infectieuse, Larve, Insecte, Hôte (biologie), Hiver, George R. R. Martin, Game of Thrones, Fantasy, Fandom, famille, espèce, Dragons, Doctorat, Daenerys Targaryen, Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation, Coleoptera, Australie-Occidentale, Australie, Abeille
Paramonovius nightking, dans toute sa gloire. CSIRO

C’est alors que Xuankun Li, doctorant au CSIRO et grand fan de GoT, a baptisé cette mouche — de la famille des Bombyliidae — « Paramonovius nightking », et ce, d’après le nom du chef des Marcheurs Blancs, « Night King » alias Le Roi de la Nuit. Prouvant ainsi que « l’inspiration pour de nouveaux noms d’espèces peut venir de n’importe où » comme le déclare Bryan Lessard, entomologiste au CSIRO.

Publicité
Publicité

Et le « Paramonovius nightking » partage effectivement tout un tas de caractéristiques bien étranges qui le rapprochent beaucoup du plus puissant des Marcheurs blancs : il est généralement repéré en hiver, il a une couronne de poils épineux et il est recouvert d’une fine couche de poussière claire.

Ces petits insectes ne mesurent peut-être que 11 millimètres de long, mais ils feraient probablement des ravages dans un Westeros miniature par le fait que l’espèce a également la capacité de transformer d’autres insectes en « zombies » (le terme « zombie » étant utilisé suite à l’observation du comportement anormal d’insectes ayant subit une quelconque infection).

En tant que parasitoïde, ces mouches pondent leurs œufs dans le corps d’autres insectes (pareillement aux abeilles). C’est des insectes dont les larves vivent comme des convives finissant par dévorer leurs hôtes de l’intérieur avant d’émerger dans le monde extérieur pour mener leur existence éphémère.

Une nouvelle espèce d'insects nommée après le "Roi de la nuit" de Game of Thrones, pour une bonne raison - biologie, animaux - Zombie, Wandoo, Univers du Trône de fer, Série télévisée, Œuf (biologie), nom, Mouche, Maladie infectieuse, Larve, Insecte, Hôte (biologie), Hiver, George R. R. Martin, Game of Thrones, Fantasy, Fandom, famille, espèce, Dragons, Doctorat, Daenerys Targaryen, Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation, Coleoptera, Australie-Occidentale, Australie, Abeille
Gymnetis drogoni, Gymnetis rhaegali et Gymnetis viserioni (Brett Ratcliffe via AP)

Mais ce « Roi de la Nuit » des mouches n’est pas le seul membre de la classe des insectes à porter le nom d’un personnage de GoT : Après avoir découvert trois nouvelles espèces de coléoptères, une équipe d’entomologistes passionnés de l’Université du Nebraska-Lincoln les a baptisées du nom du trio de dragons de Daenerys Targaryen, « Drogon, Rogal et Veronion ».

Publicité
Publicité

Publicité