Il est hallucinant de voir l’ampleur de l’impact qu’a la technologie sur notre vie au quotidien. Au-delà du confort et de l’aisance qu’elle nous apporte, elle a également le mérite de pimenter notre existence au fur et à mesure qu’elle évolue. Dans ce sens, Internet a fait de tels progrès, que sa performance semble inégalable depuis un certain temps.

En effet, l’ancien record de transmission des données, détenu par une équipe de chercheurs au Japon, vient d’être battu, par des scientifiques ayant réussi à enregistrer une vitesse de 178 térabits par seconde (Tbps). Cela signifie qu’il est désormais possible de télécharger l’équivalent de 1500 films 4K de 15 Go, en à peine une seconde !

Selon les auteurs du projet, publié dans IEEE Photonics Technology Letters, cet exploit pourrait figurer parmi les tuyaux de fibre optique, dont les amplificateurs font en sorte de préserver les signaux lumineux.

Pour sa part, l’ingénieur en électronique et en électricité, Lidia Galdino, de l’University College London au Royaume-Uni, explique que cette technique est capable de mettre à profit la base déjà en place et d’optimiser le fonctionnement de la bande passante de la fibre optique. Elle ajoute que ce succès a été réalisé, en partie, grâce à l’agrandissement de la gamme de longueurs d’onde utilisée dans la diffusion des informations.

ESnet/Twitter

Bien entendu, cela impliquait une augmentation de la bande passante à 16.8 térahertz (THz), et donc, l’intensification de la puissance du signal. Pour y parvenir, il fallait aussi mettre en œuvre d’autres technologies, dont la combinaison facilitait, non seulement le regroupement des renseignements, mais aussi leur transmission.

Par ailleurs, ce concept, consistant à compresser le maximum de données à travers des canaux déjà installés, est l’ambition de beaucoup d’experts, qui espèrent réussir à allier vitesse et sécurité lors du transfert des informations, sous forme de photons de lumière. La cerise sur le gâteau serait de pouvoir incorporer tout cela dans le système actuel, sans avoir à en créer un nouveau.

Pour plusieurs raisons, de plus en plus de personnes ont recours à Internet pour leurs recherches personnelles, sans doute parce que cela n’est plus aussi onéreux qu’avant . C’est pourquoi il est impératif de trouver le moyen de satisfaire cette demande toujours en hausse et, en même temps, assurer le maintien de la baisse du prix du bit, à la cadence souhaitée.


Partagez l'article

>